Actualisé 11.11.2008 à 11:03

AUDITION

Sonova voit son bénéfice reculer sur six mois

Le groupe zurichois Sonova (ex-Phonak) a vu son bénéfice après impôts reculer de 2,5% au 1er semestre 2008/09 clos fin septembre, à 135 millions de francs.

Son chiffre d'affaires est resté stable par rapport à la même période de 2007, à 600 millions de francs (-0,6%)

Au niveau opérationnel, le résultat d'exploitation EBIT s'est replié de 1,1% à 156,2 millions de francs, a annoncé mardi le fabricant d'appareils auditifs et de systèmes de communication sans fil. La marge opérationnelle EBITA (avant intérêts, impôts et amortissements) a atteint 26,5% au 1er semestre, contre 26,9% un an plus tôt.

Effets de change

Des effets de change négatifs, tout particulièrement face au dollar, ont pesé à hauteur de 8,2% sur les ventes; en monnaies locales, la progression du chiffre d'affaires s'afficherait à 8,8%, relève Sonova.

Les chiffres de référence de 2007/08 ont par ailleurs été corrigés pour comparaison des effets uniques induits l'an dernier par l'acquisition avortée du danois GN ReSound, bloquée par les autorités anticartellaires allemandes. Un échec qui aura coûté 36 millions de francs à Sonova.

Au chapitre des points positifs, le groupe qui emploie près de 5000 personnes et opère sous les marques Phonak et Unitron note que deux-tiers de ses ventes (64%) ont été générées par des produits lancés ces deux dernières années.

Par régions, la croissance des ventes en monnaies locales durant le semestre sous revue a été de 9,8% dans les Amériques, son marché principal (environ la moitié du chiffre d'affaires). Elles ont crû de 6% en Europe, et de 17,3% dans la région Asie/Pacifique. Ces taux de croissance sont «nettement supérieurs» à ceux du marché des appareils auditifs dans son ensemble, selon Phonak, un des trois leaders mondiaux de la branche.

Prévisions

Pour l'ensemble de l'exercice 2008/09, Sonova a légèrement infléchi ses prévisions. Il table désormais sur une croissance organique de son chiffre d'affaires de 7 à 9% en monnaies locales sur la base des estimations réalisables dans les conditions actuelles de marché et sauf événements imprévus. La marge opérationnelle EBITA sur ces douze mois devrait se situer autour de 27%.

Les analystes cités par l'agence d'information financière AWP avaient anticipé l'avertissement sur bénéfice et estiment que les résultats sont solides, notamment en regard des conditions actuelles de marché.

La performance de Sonova est positive, commente la banque Vontobel. Le groupe a gagné des parts de marché, mais ne pourra pas échapper au ralentissement en cours. Une appréciation partagée par la Banque cantonale de Zurich (BCZ), qui relève en particulier qu'aux Etats-Unis où le ralentissement économique est marqué, le groupe n'a pas accusé de recul, au contraire.

Ces chiffres semestriels ont en tout cas eu l'air de plaire aux investisseurs. Peu avant 11h30 l'action Sonova gagnait 5,5% par rapport à sa clôture de lundi, à 57,75%, dans un marché SPI en forte baisse de près de 3%.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!