Actualisé 25.03.2008 à 09:08

Sony pourrait tirer profit de la victoire du Blu-Ray

La lutte entre les fabricants de consoles de jeux ne connaît pas de trève.

Si la Wii du japonais Nintendo s'est imposée l'an passé, 2008 pourrait se montrer plus favorable à la PlayStation 3 de Sony, à la faveur de la victoire du Blu-Ray pour les DVD haute définition.

Il n'en reste pas moins que Nintendo, qui n'a pas misé sur la performance pure, mais plutôt sur l'interactivité avec les joueurs pour sa Wii, en a écoulé le mois passé près de quatre fois plus que la PlayStation 3 au Japon. Aux Etats-Unis, toujours en février, la Wii s'est vendue à plus de 400 000 exemplaires, contre 280 000 PlayStation 3 et 250 000 Xbox 360 de Microsoft.

L'ancienne génération de PlayStation, portant le numéro 2, fait même mieux que le dernier modèle de Sony. Une performance qui s'explique probablement par son prix. Nettement plus chère et abritant une puce digne d'un supercalculateur d'il y a quelques années, la PlayStation 3 était néanmoins parvenue à inverser cette tendance en novembre au Pays du Soleil levant.

Pour ce faire, le conglomérat nippon avait bénéficié de jeux disponibles en exclusivité sur sa console. Outre de nouveaux titres très attendus cette année, le géant japonais, numéro un depuis le milieu des années 90 sur un marché pesant pas moins de 20 milliards de francs, devrait aussi pouvoir tirer profit de la victoire de son format Blu-Ray face au HD-DVD de Toshiba pour la lecture de DVD en haute définition.

Défaite du DH-DVD

Vendue entre 650 et 700 francs, la PlayStation 3 dispose, contrairement à ses concurrents, d'un lecteur de DVD en haute définition. Elle représente ainsi actuellement le lecteur de DVD au format Blu-Ray le moins cher du marché. La console de Sony pourrait donc avoir le vent en poupe, après le retrait du format HD-DVD sur lequel Microsoft avait misé pour sa Xbox 360.

Du côté du numéro un mondial des logiciels, Aaron Greenberg, le responsable des produits XBox 360, a confirmé la rumeur voulant qu'il n'y aurait pas de lecteur Blu-Ray pour la console de Microsoft. «Pour le moment, il n'y a pas de discussion avec Sony ou la Blu-Ray Association pour intégrer le Blu-ray dans l'expérience Xbox.»

Si la porte à des discussions n'a pas été entièrement fermée, aucune garantie ne peut être donnée. La Xbox 360 pourrait donc rester une console sans lecteur de DVD haute définition. Une stratégie qui pourrait aussi s'expliquer par la volonté du géant de Redmond de favoriser son offre de vidéo à la demande accessible via internet avec sa console.

Sony pourrait aussi parvenir à baisser le prix de vente de la PlayStation 3, à la faveur de composants moins chers. Les spécialistes du secteur estiment dès lors que 2008 représentera une année décisive pour le groupe japonais, également présent dans l'industrie musicale et cinématographique, l'informatique et l'électronique de loisirs.

Elément décisif: le prix

Grand dominateur du marché avec sa PlayStation et PlayStation 2, qui se sont chacune vendues à plus de 100 millions d'unités, Sony a souffert du lancement un an avant la 3e évolution de sa console de la XBox 360 de Microsoft. D'autant plus que le prix de la PlayStation 3 était élevé et que le nombre de jeux attrayants n'était alors pas très important.

Mais de l'avis quasi unanime des spécialistes, l'issue de la bataille dépendra beaucoup de l'évolution des prix. Ainsi Sony a baissé en novembre dernier celui de sa PlayStation 3 outre- Atlantique. Celle-ci est ainsi commercialisée entre 400 et 500 dollars, contre 250 dollars pour la Wii et de 280 à 450 dollars pour la XBox 360, selon les versions.

Si Sony pourrait revoir à la baisse ses tarifs, tant Nintendo que Microsoft ont les moyen d'en faire autant. En Europe, Microsoft a réagi il y a quelque jours, réduisant le prix de sa console, qui est passé entre 299 francs pour la version de base à 549 francs le haut de gamme. La lutte promet donc de gagner encore en intensité cette année.

Autre facteur à ne pas négliger: les services en ligne auxquels les consoles sont en mesure de se connecter. Et sur ce terrain, Sony ne part pas forcément avec les faveurs de la cote: le groupe nippon a pris du retard avec son offre Home Network destinée à concurrencer celle de Microsoft appelée XBox Live.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!