Soprano fait vibrer le Metropop
Actualisé

Soprano fait vibrer le Metropop

LAUSANNE. Plus de 8000 personnes
ont participé à la septième édition du festival Metropop. Mais les comptes seront tout juste équilibrés.

Après trois nuits de musique, Metropop s'est achevé samedi soir. La manifestation a accueilli plus de vingt concerts et soirées DJ au D!Club, aux Docks, et pour la première fois au Romandie. Après un record de fréquentation enregistré en 2006 avec près de 10 000 visiteurs, le festival a réalisé un moins bon score cette année. Les comptes devraient «tout juste» être équilibrés, ont indiqué les organisateurs hier dans un communiqué.

Le Métropole, salle fétiche de Metropop, a accueilli jeudi l'electro frenchie du «Peuple de l'herbe» puis Wax Tailor, étoile montante de la scène hip-hop. Vendredi, les «Happy Mondays» ont fait un come-back jubilatoire. Ils étaient suivis du groupe «surprise» Eiffel. Samedi soir aux Docks, c'est le Marseillais Soprano qui a fait exploser une salle comble pendant plus de deux heures avec sa psychanalyse. C'est un public enthousiaste qui a rappé son premier album, «Puisqu'il faut vivre». L'édition 2008 de Metropop Festival se déroulera du 6 au 8 novembre.

ats

Ton opinion