Actualisé

FootballSorti du coma, toujours dans un état critique

Le supporter de Liverpool agressé en marge du match de Champions League face à la Roma en avril dernier est toujours hospitalisé en Irlande.

par
duf
De nombreux fans de Liverpool ont rendu hommage à la victime depuis l'agression survenue en avril dernier.

De nombreux fans de Liverpool ont rendu hommage à la victime depuis l'agression survenue en avril dernier.

Keystone

Sean Cox, 53 ans et père de trois enfants, avait été attaqué peu avant la demi-finale aller de la Champions League à Anfield, entre Liverpool et l'AS Rome. Un match remporté haut la main par les Reds (5-2), mais qui avait laissé ce fan irlandais entre la vie et la mort.

Sean Cox est récemment sorti du coma, mais sa condition était toujours jugée «très critique», d'après Keith Sutton, procureur dans le procès visant plusieurs supporters italiens ayant renversé et frappé la victime au sol alors qu'elle tentait d'aider son frère dans une situation identique. Sean Coxse trouve à l'Hôpital Beaumont de Dublin, où il avait été transféré depuis le centre médical de Walton, à Liverpool, et où il se trouve aux soins continus depuis son agression par plusieurs ultras de la Roma.

Vendredi, l'un des agresseurs a écopé de deux ans et demi de prison pour avoir pris part aux violences, lors de son procès au tribunal de Preston (Lancashire). Daniele Sciusco (29 ans) n'est pas l'auteur des coups qui ont laissé Sean Cox dans un état alarmant, mais il a tout de même reconnu s'être comporté violemment. Le juge Mark Brown a précisé que le jeune homme «n'était pas sanctionné pour l'agression terrible sur M. Cox, mais pour le fait qu'elle se soit déroulée dans le cadre de violences auxquelles Daniele Sciusco a participé, aux conséquences catastrophiques.»

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!