Nyon (VD): Sortis du lit aux aurores par un feu de balcon
Actualisé

Nyon (VD)Sortis du lit aux aurores par un feu de balcon

Plusieurs habitants du quartier des Tattes-d'Oie, à Nyon (VD), se sont retrouvés en pyjama dans la rue, vendredi matin, en raison d'un incendie, qui n'a pas fait de blessés.

par
cge/tpi
1 / 3
L'incendie s'est déclaré vendredi vers 6h dans le quartier des Tattes-d'Oie.

L'incendie s'est déclaré vendredi vers 6h dans le quartier des Tattes-d'Oie.

Lecteur reporter
Le sinistre n'a pas fait de blessés, mais quatre personnes ont été conduites à l'hôpital pour des contrôles, par mesure de prévention.

Le sinistre n'a pas fait de blessés, mais quatre personnes ont été conduites à l'hôpital pour des contrôles, par mesure de prévention.

Police cantonale VD
Tous les locataires évacués ont pu regagner leur logement dans la matinée, à l'exception de ceux qui occupent l'appartement dans lequel le feu s'est déclaré.

Tous les locataires évacués ont pu regagner leur logement dans la matinée, à l'exception de ceux qui occupent l'appartement dans lequel le feu s'est déclaré.

Police cantonale VD

Un feu d'appartement s'est déclaré vendredi matin vers 6h dans le quartier des Tattes-d'Oie, à Nyon (VD). «Les pompiers sont sur place depuis un moment et les gens ont été évacués et sont dehors. Les enfants et leurs parents sont sortis en pyjama avec leur couverture et leurs animaux», décrivait une voisine du sinistre, à 7h22.

«Nous avons été alertés à 6h23, précise Pierre-Yves Corthésy, commandant du Service de défense incendie et de secours Nyon-Dôle (SDIS). Le feu s'est déclaré sur le balcon d'un appartement du deuxième étage. Il menaçait de se propager aux niveaux supérieurs, c'est pourquoi nous avons pris la décision d'évacuer l'immeuble.»

Les deux allées voisines ont également été vidées de leurs résidents. Au total, une trentaine de logements ont ainsi été évacués, «par les escaliers et dans le calme», note le major. Personne n'a été blessé. Par mesure de prévention, quatre personnes ont été emmenées à l'hôpital pour des contrôles, dont une femme enceinte de 8 mois et un nourrisson d'un mois.

Les sapeurs ont ensuite rapidement circonscrit le sinistre. Les flammes s'étant propagées à l'intérieur de l'habitation, les dégâts y sont importants et la famille devra être relogée. Les autres habitants évacués ont tous pu regagner leur logement dans la matinée. Le feu a toutefois dégagé de la fumée et de la suie qui ont endommagé la façade côté Genève de onze appartements.

Cet incendie a nécessité l'intervention de sept véhicules et de trente hommes du SDIS Nyon-Dôle, de trois patrouilles de Police Nyon Région et de trois patrouilles de la gendarmerie vaudoise ainsi que de deux ambulances.

Les causes du départ du feu sont pour l'heure inconnues. Une enquête a été ouverte.

Ton opinion