«Assassin's Creed»: Souffle épique dans un climat glacial
Actualisé

«Assassin's Creed»Souffle épique dans un climat glacial

Le dernier opus d'«Assassin's Creed» fait honneur à sa réputation, mais manque d'originalité.

par
mag

Son titre, «Revelations», promet des réponses aux nombreuses questions que se posent les joueurs et le héros, Ezio. Le défi que relève ce dernier s'annonce périlleux. A travers des terres enneigées, il le mènera jusqu'à Constantinople, où une armée de Templiers menace la région.

On retient de ce volet final un côté un peu «réchauffé»: manque d'évolution et scénario fade. L'IA n'est pas terrible, avec des gardes trop mous et peu joueurs. Les passages «émotion» se font rares, parmi la ribambelle de séquences inutiles. Mais que les fans se rassurent: la réalisation artistique et technique est quasi parfaite, promettant une pleine immersion dans l'époque des croisades. Ezio profite de nouvelles armes et capacités, et on apprécie le contenu secon¬daire, la bande-son, ainsi que les longues heures de jeu.

Au final, «Assassin's Creed Revelations» n'est pas un épisode étourdissant de nouveautés, mais sa qualité fait qu'il reste agréable à parcourir.

«20 minutes» vous offres 5 exemplaires de ce jeu:

Le prix ne peut être ni échangé, ni converti en espèces. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Les gagnants seront avertis personnellement. Tout recours juridique est exclu.

PS3, XBOX 360. PC. Ubisoft. Multi.

Age Pegi: 18 ans.

***

Ton opinion