Maeva Martinez: Soulagée de voir son ex puni par la loi
Publié

Maeva MartinezSoulagée de voir son ex puni par la loi

La starlette de téléréalité Maeva Martinez a annoncé que Marvin Tillière avait été condamné à 6 mois de prison avec sursis, après l’avoir harcelée et menacée de mort.

Maeva Martinez peut enfin souffler. Lundi 29 mars 2021, son ex, Marvin Tillière, a été reconnu coupable de harcèlement moral et menaces de mort à son endroit. Il a été ainsi condamné à 6 mois de prison avec sursis par le procureur de la République et devra verser 13’500 euros à son ancienne compagne (8000 euros pour le préjudice d’image subi, 4000 euros pour le préjudice moral et 1500 euros pour les frais d’avocat). En plus, le Français de 26 ans devra être suivi par un psychologue et un psychiatre pendant deux ans. Il a désormais l’interdiction d’entrer en contact avec Maeva. S’il déroge à cette règle, son incarcération sera immédiate.

La starlette de «Mamans & célèbres», sur TFX, est soulagée que la justice ait pris sa plainte au sérieux. Celui qu’elle avait rencontré dans «Secret Story 10», en 2016, lui avait envoyé plus de 200 mails, en l’espace de deux mois. Parmi ses menaces de mort, un SMS avait traumatisé la Française de 28 ans: «Je vais tout brûler. Je vais t’enculer à mort. Je vais te briser le crâne!» lui avait écrit le candidat de téléréalité. «Je pense que c’est une condamnation exemplaire vis-à-vis de ce qu’il s’est passé, de ce que j’ai subi, avec ma famille, mes amis, mon mari, pendant plusieurs mois. La boucle est bouclée», a confié Maeva au blogueur Sam Zirah. La jeune maman d’un petit Gabriel né en janvier 2021 de son union avec son mari, Jules Havez, s’est souvenue de l’enfer qu’elle a vécu à cause de son ex: «J’ai morflé pendant des mois. J’ai toujours gardé le silence, j’ai fait les choses dans les règles, dans le respect de la loi. C’était du 24h /24, 7j /7, jour et nuit… J’espère que ça lui servira de leçon.»

De son côté, Marvin a réagi au verdict de la justice dans une story Instagram, en restant fidèle à son côté provocateur. «Vous pouvez vous réjouir que sur internet. Parce qu’on sait très bien qu’en face-à-face, jamais aucun d’entre vous n’oserait me dire: «Ah je t’avais dit, bien fait», a-t-il lancé en riant. Il y en a qui ont pris la confiance et m’envoient des messages en privé en m’insultant. Vous êtes des fous ou quoi? Vous pensez que parce que ça m’a mis en sursis que je ne vais pas vous répondre? Je vous l’ai dit, il n’y a rien qui va changer pour vous, bande de fils de pute. Fermez vos gueules!»

(lja)

Ton opinion

39 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

une tante

07.04.2021, 09:28

c'est qui le mec connaît pas mais avec des lèvres pareilles sont avenir est assuré !!!

Asdfass

07.04.2021, 08:11

Oh oui oh oui merci 20min d'œuvrer pour la bonne humeur du monde et de permettre aux haineux et frustrés de s'exprimer dans la joie et la bonne humeur

Modos

06.04.2021, 19:52

Mais oui le grand n'importe quoi continue. Vive les incohérences. Le gars qui à un restaurant fermé qui est juste à côté d'un hôtel qui lui a terrasse, restaurant, spa, piscine, etc ouvert doit être content et trouver ça juste. Enfin on est pas à une connerie près ici.