Actualisé 28.02.2011 à 08:00

InfographieSoupçons d'un site nucléaire en Syrie

Un centre de recherche américain a mis en ligne des images satellites qui réveillent les soupçons sur les activités nucléaires de la Syrie et sa volonté de cacher un site suspect.

Le site suspect pourrait être lié à un réacteur bombardé par Israël en 2007. Les photos ont été prises après une

demande d'inspection par l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) en 2008. Elles témoignent d'une intense activité et de la pose de fondations en béton tout autour du site

de Marj as-Sultan. Damas n'a plus accepté d'inspecteurs de l'AIEA sur son sol depuis juin 2008, malgré les demandes de l'agence, gendarme de l'ONU pour le nucléaire.

Selon des sources diplomatiques, des pays comme les Etats-Unis pourraient faire pression pour l'adoption d'une résolution contre Damas, et même proposer le principe d'une «inspection spéciale». Certains diplomates sont sceptiques. La dernière tentative d'envoyer une telle mission, en 1993 en Corée du Nord, avait conduit l'Etat à fermer ses frontières à l'AIEA et à créer en secret sa bombe atomique.

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!