Sourire chez Coop et Manor
Actualisé

Sourire chez Coop et Manor

Les magasins peuvent rester ouverts le samedi jusqu'à 18 h depuis le 22 juillet. Tous ne profitent pas de cette possibilité.

«Regardez dans la rue, il est à peine 16 h, et il n'y a déjà plus personne. Je ne vais donc pas rester ouvert jusqu'à 18 h», se plaint Mona Hug, patronne de CD Discount à la rue de Louve. Comme elle, nombre de petits commerces restent dubitatifs.

«J'attends de voir ce que cela va donner dans les autre magasins avant de me lançer», explique, un brin pragmatique, Harry, patron de la boutique de vêtements Official, au Flon. Au magasin de chaussures Pompes Funèbres, on ferme toujours à 17 h. «Et j'en suis heureuse», sourit une employée. Cela devrait changer au retour des vacances de son patron...

«J'estime que c'est un pas en arrière pour le personnel», explique une employée du magasin de fleurs La Bouquetterie, à la rue de la Louve. L'heure supplémentaire ne se répercute toutefois pas sur le temps de travail des employés à plein temps, convention collective de travail oblige.

«Notre objectif était de réaliser 10% de notre chiffre d'affaires du samedi durant cette heure supplémentaire. Nous y sommes presque», se réjouit Charles Bergien, sous-directeur à Manor. Le sourire est également de mise à la Coop de Saint-Laurent, où l'heure supplémentaire est «une des plus importantes de la journée», selon le directeur Sandro Mattei.

Août n'étant pas un mois comme les autres, les commerçants attendront encore avant leur premier bilan.

Cédric Alber

Ton opinion