23.03.2020 à 12:00

États-UnisSous les verrous grâce à un mégot jeté il y a 35 ans

Le viol et le meurtre d'une jeune maman, en 1985 en Floride, a été élucidé grâce à d'étonnants recoupements opérés par les enquêteurs.

de
arg
Le meurtre de Tonya, 23 ans (ici avec son fils en 1984), était resté un mystère jusqu'à l'arrestation de Daniel W.

Le meurtre de Tonya, 23 ans (ici avec son fils en 1984), était resté un mystère jusqu'à l'arrestation de Daniel W.

«Je ne pensais pas que cela se produirait de mon vivant», a déclaré Renee McKinley à la chaîne locale NBC, citée par la BBC. Voilà bien longtemps qu'elle s'était résignée au fait que le meurtrier de sa sœur Tonya ne soit jamais démasqué. Cette jeune maman de 23 ans avait été violée, puis étranglée pendant le réveillon du jour de l'An 1985 après une soirée dans un restaurant.

Un individu louche d'une vingtaine d'années avait bien été vu à la fête, mais personne parmi des dizaines de témoins n'avait été en mesure de l'identifier. La piste n'avait mené nulle part. «Pendant ce temps, le bébé de la victime a grandi sans sa mère et un meurtrier était toujours dans la nature», a résumé la police de Pensacola quand elle a annoncé cette semaine que, plus de 35 ans après la tragédie, le suspect avait été coffré.

La généalogie à la rescousse

La façon dont Daniel W., un homme de 57 ans, a été arrêté sort de l'ordinaire. C'est d'abord grâce à un mégot de cigarette, probablement jeté de la voiture du tueur et trouvé sur la route où le cadavre avait été retrouvé. À partir des traces ADN récemment recueillies sur cet indice, les enquêteurs se sont servis d'une base de données généalogiques en accès libre. Ils ont ainsi localisé des membres de la famille du suspect pour arriver jusqu'à W. L'homme a été inculpé de meurtre et de viol, crimes pour lesquels il n'existe aucun délai de prescription en Floride.

Timothy Davidson, fils de la victime aujourd'hui âgé de 36 ans, n'en revient pas. «C'est incroyable, comme si je rêvais», a-t-il confié au Daily Beast. Mais il a ajouté qu'il ne se sentirait serein que quand la justice serait rendue.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!