Genève: Sous-mortalité au mois de janvier
Publié

GenèveSous-mortalité au mois de janvier

Le nombre de décès a été inférieur à la moyenne de la mortalité des dernière années, ce qui signe la fin de la deuxième vague de surmortalité liée au Covid-19.

par
mpo
Cimetière des Rois.

Cimetière des Rois.

Pierre Abensur/TDG

Le deuxième vague est bel et bien terminée. Selon l’Office cantonal de la statistique (Ocstat), en janvier 2021, 286 décès sont survenus dans le canton de Genève. Ce chiffre est largement inférieur au nombre de décès attendus, évalué à 366. Ainsi, conclut l’Ocstat, «la sous-mortalité de janvier met un terme à la deuxième période de surmortalité liée à la pandémie de Covid-19». Cet état de fait concerne toutes les catégories d’âge.

Entre novembre et décembre 2020, la deuxième vague de Covid-19 a vu 1056 personnes décéder, contre 839 lors de la première vague du printemps 2020. Ces chiffres concernent les morts toutes causes confondues. Ces deux périodes aboutissent à un nombre record de décès pour 2020. En effet, l’an dernier, 4224 personnes sont passées de vie à trépas, un nombre jamais atteint depuis 1979, date des débuts de la statistique.

Cette surmortalité concerne les personnes âgées de 65 ans ou plus. Elles ont en effet été 3748 à décéder, soit quasi plus de mille que la moyenne des dix dernières années. Les moins de 65 ans ont, eux, été épargnés, le nombre de morts étant légèrement inférieur à la moyenne, soit 476 contre 484.

Source: OCSTAT

Ton opinion

563 commentaires