Cressier (NE) - Soutien financier et technique du Canton après les inondations
Publié

Cressier (NE)Soutien financier et technique du Canton après les inondations

Alors qu’un bataillon de l’armée est à l’œuvre pour sécuriser le terrain, les autorités réfléchissent à demain.

Après s’être rendu à Cressier (NE) au lendemain des inondations, le 23 juin au matin, le Conseil d’État neuchâtelois a rencontré le 25 juin les autorités locales, ainsi que celles d’Enges, pour faire un nouvel état des lieux et mettre en place un dispositif d’appui technique et financier. Ainsi, le canton pilotera les travaux de sécurisation et d’assainissement du Ruhaut en amont du village ainsi que ceux concernant le génie rural dans les secteurs d’Enges et de Frochaux.

Ces travaux feront l’objet d’une demande de soutien à la Confédération via le programme «protection contre les crues». Par son cofinancement, le Conseil d’État appuiera financièrement les travaux réalisés par les Communes, à l’instar des soutiens apportés à Val-de-Ruz en 2019.

Le gouvernement a de plus demandé à la Commune de Cressier de poursuivre les études de nouvelles mesures de protection de la population. Par ailleurs, un bataillon du génie, doté de moyens lourds, est d’ores et déjà à l’œuvre pour sécuriser le terrain en amont du village, au vu de la météo incertaine de ces prochains jours.

(XFZ/Comm)

Ton opinion

9 commentaires