Publié

Canton de NeuchâtelSpectaculaire héliportage dans les côtes du Doubs

Un hélicoptère a amené près de La Chaux-de-Fonds une passerelle de 3,6 tonnes destinée aux randonneurs.

La passerelle a été hélitreuillée

ats-Keystone

Un spectaculaire héliportage s’est déroulé jeudi dans les côtes du Doubs, sur le territoire communal de La Chaux-de-Fonds (NE). Il s’agissait d’installer une passerelle de 3,6 tonnes destinée aux randonneurs à proximité de Maison Monsieur.

L’opération s’est déroulée au moyen d’un hélicoptère Kaman K-Max K 1200, de fabrication américaine et appartenant à la société liechtensteinoise Rotex. L’appareil, disposant de rotors engrenants, d’une cabine étroite pour le seul pilote et d’une turbine de 1500 chevaux, peut transporter une charge utile maximale de 2,7 tonnes.

L’installation s’inscrit dans le cadre de travaux menés jusqu’au 19 octobre pour remplacer deux passerelles datant de plusieurs dizaines d’années sur le chemin de randonnée, entre le lieu-dit «Chez Bonaparte» et Maison Monsieur. Le sentier fait partie de l’itinéraire régional «Au fil du Doubs» (Suisse Mobile no 95).

1 / 3
La passerelle de 3,6 tonnes offre un passage sur plus de 21 mètres, au bord du Doubs, non loin du site de Maison Monsieur, à La Chaux-de-Fonds.

La passerelle de 3,6 tonnes offre un passage sur plus de 21 mètres, au bord du Doubs, non loin du site de Maison Monsieur, à La Chaux-de-Fonds.

KEYSTONE/LAURENT DARBELLAY
La passerelle d'un poids total de 3,6 tonnes, installée au bord du Doubs, sur la commune de La Chaux-de-Fonds, a été allégée à 2 tonnes pour correspondre aux capacités de transport de l'hélicoptère.

La passerelle d'un poids total de 3,6 tonnes, installée au bord du Doubs, sur la commune de La Chaux-de-Fonds, a été allégée à 2 tonnes pour correspondre aux capacités de transport de l'hélicoptère.

KEYSTONE/LAURENT DARBELLAY
L'hélicoptère, un Kaman K-Max K 1200, a procédé à trois rotations à La Chaux-de-Fonds pour transporter l'ensemble de la passerelle, de 1000 mètres d'altitude à un peu plus de 600 mètres.

L'hélicoptère, un Kaman K-Max K 1200, a procédé à trois rotations à La Chaux-de-Fonds pour transporter l'ensemble de la passerelle, de 1000 mètres d'altitude à un peu plus de 600 mètres.

KEYSTONE/LAURENT DARBELLAY

Poids de 3,6 tonnes

Les deux passerelles ont été conçues par le bureau d’ingénieurs GVH La Chaux-de-Fonds. La plus grande, longue de 21,5 mètres et pesant 3,6 tonnes (2 tonnes hors platelage et barrières pour le transport), assure le franchissement direct d’une ravine humide et escarpée. Elle remplace le chemin existant longeant les flancs de celle-ci.

Les ouvrages existants ont été fortement dégradés par la rouille et les chutes de pierres, l’un d’eux ayant dû être urgemment étayé en 2018 pour en garantir la sécurité. La petite passerelle, entièrement métallique elle aussi, vient pour sa part remplacer un ouvrage isolé d’une longueur de 4 mètres, franchissant un fossé de 3 mètres.

Coût de 150’000 francs

La largeur de la grande passerelle est de 1,20 mètre entre les garde-corps. Reliant des points d’altitudes assez différentes, sa pente une fois montée est de 27%. Par conséquent, son platelage en forme d’escalier est constitué de longues marches en caillebottis, qui ont dû être posées sur place.

L’ouvrage limite le risque de glissade, notamment en automne lorsque des feuilles mortes s’y déposeront. Sa résistance aux charges est assurée par un sous-tirant en fer rond de 40 mm de diamètre. Le site de Maison Monsieur, au bord du Doubs, constitue le point le plus bas de la commune de La Chaux-de-Fonds, à 618 mètres.

Le coût du remplacement des deux passerelles se monte à 150’000 francs. Suisse Rando a octroyé une subvention de 30’000 francs, le solde étant réglé par la Ville de La Chaux-de-Fonds.

(ATS/NXP)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!