Argovie: Sportif accusé d'homicide après une course amateur
Publié

ArgovieSportif accusé d'homicide après une course amateur

Une personne est décédée lors d'une compétition cycliste locale. Le fautif risque 1 an de prison avec sursis.

par
sda/jbm
Un participant de 37 ans a trouvé la mort à la suite dun accrochage entre coureurs.

Un participant de 37 ans a trouvé la mort à la suite dun accrochage entre coureurs.

Keystone/Urs Flueeler

Ce devait être une fête pour les fans de petite reine, mais, ce 14 juin 2014, la course cycliste amateur a tourné au drame. Un participant de 37 ans a trouvé la mort à la suite d'un accrochage entre coureurs. La collision a été provoquée par un ex-professionnel lors d'un dépassement. A ce moment-là, les sportifs, en descente, roulaient à près de 70 km/h et moins de 30 cm les séparaient.

Le prévenu, âgé de 52 ans, a été inculpé d'homicide par négligence. Hier, il s'est retrouvé devant le Tribunal de district de Zurzach. Le procureur a requis une peine de 1 an de prison avec sursis, ainsi qu'une amende de 2000 francs.

Pour sa défense, celui qui a participé deux fois au Tour de Suisse a déclaré ne se souvenir que d'une légère touchette avec la victime. Il a été très surpris que cette dernière soit tombée. Il a ensuite poursuivi la course: «Il y a des chutes dans toutes les compétitions.» Ce n'est que lorsqu'il est repassé sur les lieux de l'accident lors de la boucle suivante, qu'il a vu les secours qui s'affairaient. Aujourd'hui, le sportif se dit affligé par la situation. A tel point qu'il ne roule plus à vélo, sauf pour se rendre au travail. Il ajoute que, dans une situation similaire, il dépasserait un concurrent de la même manière. Son défenseur a plaidé l'acquittement.

Un témoin de la défense a indiqué que les deux protagonistes étaient «vraiment très, très près l'un de l'autre. Et que, compte tenu de la situation routière, ils étaient trop proches.» Le verdict devrait tomber aujourd'hui.

Ton opinion