Spotify affiche des résultats en demi-teinte 
Publié

Streaming Spotify affiche des résultats en demi-teinte

Le leader du streaming musical a affiché une perte nette de 21,6 millions de francs au deuxième trimestre, bien loin du trou de 384 millions d’il y a un an.

Spotify comptabilise 165 millions d’abonnés payants à fin juin. 

Spotify comptabilise 165 millions d’abonnés payants à fin juin.

Samuel Schalch / Tages-Anzeiger

«La plupart de nos principaux indicateurs ont été meilleurs que prévu ce trimestre», s'est félicité le Spotify, mercredi. Le No1 mondial du streaming musical a annoncé avoir atteint son objectif pour les abonnés payants entre avril et juin, mais pas pour le total d'utilisateurs en raison des effets du Covid-19.

En demi-teinte

Principale source de revenus, les abonnés payants sont désormais 165 millions (+20%) alors que le nombre d'utilisateurs actifs a atteint 365 millions (+22% sur un an) fin juin, a indiqué la plateforme suédoise. Le nombre d'abonnés payants correspond aux objectifs que s'était fixés la société, mais pas le nombre d'utilisateurs actifs, légèrement en dessous de ses prévisions (entre 366 et 373 millions). Cette contre-performance s'explique «principalement en raison d'un nombre plus faible d'utilisateurs au cours de la première moitié du trimestre», selon le groupe. «Le Covid-19 a continué à peser sur nos performances sur plusieurs marchés et, dans certains cas, nous avons interrompu nos campagnes marketing en raison de la gravité de la pandémie.»

Perte contenue

Spotify a enregistré une perte nette de 20 millions d'euros (21,6 millions de francs) au deuxième trimestre, un montant inférieur aux attentes des analystes. Elle est toutefois largement inférieure à celle enregistrée il y a un an (356 millions d'euros, soit environ 384 millions de francs), mais contraste avec le bénéfice net du premier trimestre 2021 (23 millions d'euros). Le chiffre d'affaires de la société a progressé de 23% sur un an, à 2,33 milliards d'euros. Au troisième trimestre, Spotify anticipe une augmentation de son nombre d'abonnés payants entre 5 et 9 millions et entre 12 et 17 millions de nouveaux utilisateurs actifs.

(reg/afp)

Ton opinion

4 commentaires