Actualisé 18.12.2011 à 00:15

Coupe d'Autriche

Sprunger offre l'Austria Cup à la Suisse

Avec deux buts et trois tirs au but réussis, le Fribourgeois a été le grand artisan de la victoire contre la Biélorussie (4-3 tab) en finale du tournoi autrichien.

de
J.-Ph. Pressl-Wenger, Klagenfurt

Il y a des soirs comme samedi à Klagenfurt où tout réussit. Dans une finale où la Suisse a su hausser son niveau de jeu après deux sorties, victorieuses mais moyennes contre la Slovénie en amical et l'Autriche en demi, Julien Sprunger a su trouver la faille. D'abord en contournant le but pour battre le portier Mezin. Ensuite en réussissant un but de volée. «J'ai vu Hirschi déborder, je me suis mis au centre et j'ai tendu ma canne, a expliqué l'ailier fribourgeois. Je touche le puck sur mon backhand et ça entre en touchant le poteau.» Tout sourire, le longiligne attaquant ne s'est pas contenté de cela. Dans la série de tirs aux buts, le numéro 86 de l'équipe de Suisse s'est payé le luxe de battre Mezin à trois reprises. Et à chaque fois de manière nette. Sans bavure. «J'en avais raté un contre la Slovénie, a-t-il noté. Comme ça marche plutôt bien à Fribourg, je me suis dis que ça irait.»

Le coach Sean Simpson avait confiance en Julien Sprunger au moment des tirs aux buts. «Et après ses deux premiers tirs joliment réussis, je n'ai pas hésité à l'envoyer une troisième fois», a lâché le Canadien qui a ainsi remporté son premier trophée à la tête de l'équipe de Suisse.

La satisfaction du buteur a été quelque peu ternie par la dureté des débats. Un check à la tête a laissé Daniel Steiner sur le carreau pour quelques minutes alors que les Biélorusses en sont venus aux mains à plusieurs reprises. «L'arbitre a perdu le fil, a regretté le joueur de Gottéron. Et cela va un peu avec les infrastructures, un peu limite.»

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!