Athlétisme: Sprunger remporte sa série et file en demies
Actualisé

AthlétismeSprunger remporte sa série et file en demies

Lea Sprunger et Petra Fontanive se sont qualifiées pour les demi-finales du 400 m haies aux Mondiaux de Londres. La Vaudoise a même remporté sa série.

1 / 109
Le triomphe de Trinité-et-Tobago au 4 x 400 m récompense quatre athlètes de l'ombre: Jarrin Solomon, Jereem Richards, Machel Cedenio et Lalonde Gordon. (13 août 2017)

Le triomphe de Trinité-et-Tobago au 4 x 400 m récompense quatre athlètes de l'ombre: Jarrin Solomon, Jereem Richards, Machel Cedenio et Lalonde Gordon. (13 août 2017)

AFP
Les relayeurs trinidadiens Jarrin Solomon, Jereem Richards, Machel Cedenio et Lalonde Gordon ont décroché le titre mondial sur 4x400 m, en 2 min 58 sec 12, battant les sextuples champions du monde américains, 2es en 2:58.61. Sur la photo: Lalonde Gordon et Jeremy Richards. (13 août 2017)

Les relayeurs trinidadiens Jarrin Solomon, Jereem Richards, Machel Cedenio et Lalonde Gordon ont décroché le titre mondial sur 4x400 m, en 2 min 58 sec 12, battant les sextuples champions du monde américains, 2es en 2:58.61. Sur la photo: Lalonde Gordon et Jeremy Richards. (13 août 2017)

Keystone
Allyson Felix, une fois encore, aura collectionné les médailles aux Championnats du monde. Troisième du 400 m mercredi à Londres, elle a conquis ce week-end deux titres avec les relais des Etats-Unis, sur 4 x 100 m et 4 x 400 m. Cela porte son total à 16 podiums aux Mondiaux depuis 2005, un record. (13 août 2017)

Allyson Felix, une fois encore, aura collectionné les médailles aux Championnats du monde. Troisième du 400 m mercredi à Londres, elle a conquis ce week-end deux titres avec les relais des Etats-Unis, sur 4 x 100 m et 4 x 400 m. Cela porte son total à 16 podiums aux Mondiaux depuis 2005, un record. (13 août 2017)

Keystone

Lea Sprunger s'est qualifiée de belle manière pour les demi-finales des Mondiaux à Londres. Très concentrée, la Vaudoise a remporté sa série et signé le 6e chrono de la soirée, en 55''14.

«Le but était de remporter ma course afin de faire le plein de confiance pour les demi-finales de mardi soir et d'obtenir un bon couloir», a déclaré la Nyonnaise. «J'étais assez stressée dix minutes avant le départ, mais après c'était plutôt de la concentration. Ma course n'a pas été parfaite, j'ai par exemple été déséquilibrée sur le deuxième obstacle. Il y a des améliorations à apporter.»

Lea Sprunger a signé le 6e chrono des séries, de quoi laisser envisager une qualification pour la finale de jeudi. Elle n'a mis que 0''15 de plus que l'auteure du 3e chrono, l'Américaine Kori Carter. Le meilleur temps a été signé en 54''59 par la championne olympique en titre, l'Américaine Dalilah Muhammad.

D'ores et déjà, Lea Sprunger a effacé le crève-coeur de son élimination dès les séries aux JO de Rio l'été dernier. La médaillée de bronze européenne n'avait été que l'ombre d'elle-même (56''58).

«Job done» (le boulot est fait!), a commenté son coach Laurent Muewly. C'était important d'entrer dans la compétition sur une victoire. Demain (mardi en demies, ndlr), elle va lâcher les chevaux."

Petra Fontanive s'est aussi qualifiée

Petra Fontanive va aussi chercher à accélérer encore. La Zurichoise s'est également qualifiée avec mention en prenant la 2e place de sa série, en 56''13 (16e temps total). Elle a semblé en garder sous les pied. En revanche, l'aventure est terminée pour la Thurgovienne de 17 ans Yasmin Giger ( (36e chrono en 57''72). Elle est là pour apprendre. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion