Actualisé 15.03.2006 à 21:23

Squats rénovés à l'Industrie

Le Conseil municipal a accepté, mardi soir, un crédit d'étude de 290 000 fr. pour les rénovations de trois bâtiments squattés à la rue de l'Industrie.

Les occupants, regroupés en plusieurs associations, participeront à cette «expérience de rénovation associative». Ils ne seront ainsi pas délogés des immeubles qu'ils occupent. La droite est scandalisée par ce qu'elle appelle «la pérennisation d'un squat» et souligne qu'il y a de longues listes d'attente à la gérance immobilière de la ville.

Les bâtiments squattés sont caractéristiques des faubourgs de la ville du milieu du XIXe siècle.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!