France: Stacey King a toujours un pied dans «The Voice»
Actualisé

FranceStacey King a toujours un pied dans «The Voice»

Deux ans après sa participation au télécrochet, Stacey King a participé à la sélection de certains candidats de la saison 5 du programme.

par
Julienne Farine
La Genevoise n'a choisi qu'un seul titre en anglais sur son premier album. Tous les autres sont en français.

La Genevoise n'a choisi qu'un seul titre en anglais sur son premier album. Tous les autres sont en français.

photo: Kein Anbieter

En 2014, coachée par Florent Pagny, la Genevoise avait atteint la demi-finale du télécrochet. Samedi 30 janvier 2016, pour le début de la nouvelle saison, elle sera devant sa télévision pour découvrir les nouveaux talents, dont peut-être quelques-uns qu'elle a choisis.

Que s'est-il passé depuis votre participation à «The Voice», en 2014?

J'ai commencé à préparer mon album et ça a pris énormément de temps, parce que je l'ai fait avec l'orchestre philharmonique de Prague. Ça a demandé beaucoup d'allers et retours. Il était important pour moi de faire un album qui me touche.

Où en est la préparation de ce disque?

Il est fini. Il sortira le 9 avril, date à laquelle je serai en concert à Montreux, à l'Auditorium Stravinski, pour la Fondation Nabentha, dont je suis la marraine et qui s'occupe d'enfants atteints de maladies orphelines. Marc Emmanuel présentera la soirée et il y aura Passi comme invité.

Vous avez aussi participé à la sélection d'artistes suisses pour des projets français.

Oui, c'était le casting du producteur et directeur artistique Bruno Berberes, à Genève. Le but était de trouver des talents suisses pour des comédies musicales en projet et pour «The Voice». Il faudra attendre la diffusion de l'émission pour découvrir s'il y a des candidats suisses.

Avez-vous gardé des contacts avec Florent Pagny?

Je suis régulièrement en contact avec lui. C'est quelqu'un d'humain. Je lui ai présenté quelques titres, mais je ne veux pas l'embêter. Il a sa carrière, sa famille, «The Voice». Par contre, je sais qu'il est là.

«The Voice»

Samedi 30 janvier 2016, 20h55 sur TF1

Ton opinion