Actualisé 12.03.2007 à 09:06

Stade présente son nouveau projet, créatif et déroutant

FRIBOURG – Le duo de musique électronique expérimentale s'est associé au MC britannique Infinite Livez.

Cette collaboration s'est concrétisée par l'enregistrement d'un disque étrange et pour le moins original, distribué par le prestigieux label anglais Big Dada. Stade et Infinite Livez présenteront en avant-première demain soir au Fri-Son ce projet qui sortira officiellement lundi prochain.

Intitulé «Art Brut Fe De Yoot», cet opus explore des contrées musicales jusqu'ici inusitées en s'affranchissant de toutes limites liées à un style particulier. Même si l'on sent une influence hip-hop à l'écoute de ce disque, il est impossible de le classer, tant les critères habituels sont annihilés, redéfinis.

Les deux musiciens de Stade, Pierre Audétat et Christophe Calpini, triturent les samplers et les instruments pour réaliser des compositions surprenantes, nécessitant plusieurs écoutes pour être cernées. Infinite Livez se balade sur ces sons débridés, alternant textes récités, chantés et rappés. Tant les paroles que la musique nous font penser à une sorte de courant surréaliste de la musique électronique.

Si les onze titres de «Art Brut Fe De Yoot» donnent parfois l'impression d'avoir été enregistrés en concert, pris sur le vif, c'est qu'il s'agit effectivement d'une musique spontanée, improvisée, sans arrangements ni modifications en postproduction. Une musique live.

Le groupe de trip-hop suisse Aloan jouera en première partie de soirée.

Fabrice Aubert

Fri-Son, ve 9, 21 h.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!