Stan sorti sur des détails alors que Federer déroule
Actualisé

Stan sorti sur des détails alors que Federer déroule

TENNIS – Wawrinka a dû déchanter au 1er tour du simple du Masters Series de Rome. Federer s'est qualifié pour les huitièmes de finale.

Il n'aura manqué que deux points au Vaudois pour signer un retour gagnant. Absent des courts depuis le mois de février, le Vaudois s'est incliné 3-6 6-1 7-6 devant l'Espagnol Albert Montanes. Le Bâlois a, pour sa part, battu 6-3 6-4 Nicolas Almagro, un autre Espagnol.

Face à un adversaire qui a été finaliste à Casablanca il y a dix jours, Stanislas Wawrinka a livré le match qu'il espérait. Le Vaudois a démontré qu'il était de nouveau compétitif. Seul son manque de réalisme lui a coûté la victoire. A 6-5, 30-30, sur le service de Montanes au 3e set, Stan n'a pas fait preuve de mordant nécessaire pour conclure. «Il est vrai que je n'ai pas su négocier les points importants, regrettait-il. Pour une rentrée, le bilan est tout de même positif. Je n'ai ressenti aucune douleur à mon genou.» Stanislas Wawrinka disputera encore deux tournois – Hambourg et Pörtschach – avant le grand rendez-vous de Roland-Garros.

Roger Federer a parfaitement négocié son premier simple au Foro Italico. En s'imposant aussi aisément devant le vainqueur du tournoi de Valence, le Bâlois s'est pleinement rassuré. «Almagro d'entrée, ce n'était pas un tirage idéal, avoue-t-il. Gagner en deux sets sans concéder le moindre break: il n'y a rien de mieux pour la confiance.»

Présent à Rome depuis plus d'une semaine, Roger Federer estime qu'il n'a jamais été aussi affûté.

(si)

Ton opinion