Tennis - Paris: Stan Wawrinka éliminé en 8e de finale
Actualisé

Tennis - ParisStan Wawrinka éliminé en 8e de finale

Le Vaudois s'est incliné au 3e tour du Masters 1000 de Paris-Bercy face à Kevin Anderson 7-6 5-7 6-7. Le No 4 mondial a pourtant servi pour le match.

Le Vaudois n'y arrive décidément plus face à Kevin Anderson.

Le Vaudois n'y arrive décidément plus face à Kevin Anderson.

Stan Wawrinka n'y arrive décidément plus face à Kevin Anderson (ATP 18). Le no 4 mondial a subi la loi du Sud-Africain pour la troisième fois en trois duels livrés cette année, s'inclinant 6-7 (2/7) 7-5 7-6 (7/3) en 2h50' au 3e tour du Masters 1000 de Paris-Bercy. Il s'est pourtant retrouvé à deux points de la victoire à 5-4 30/0 sur son service dans la manche décisive...

Son manque de confiance se faisait cependant ressentir à cet instant. Soudainement moins agressif à l'échange - alors qu'il fut très efficace au filet dans cette partie (15 points inscrits sur 18 montées) -, Stan Wawrinka se crispait et se désunissait même totalement. Il perdait 11 des 12 points qui suivaient pour se retrouver soudainement contraint de sauver deux balles de match à 5-6 15/40 sur son engagement !

Signe du redressement amorcé la veille face à Dominic Thiem, le champion d'Australie ne reproduisait pas le schéma de Shanghaï, où il avait perdu les 11 derniers points de son affrontement avec Gilles Simon le 8 octobre dernier. Stan Wawrinka écartait avec panache ces deux balles de match, claquant un service puis un coup droit gagnants avant d'obtenir le droit de disputer un deuxième tie-break.

Impérial dans le premier jeu décisif, Stan Wawrinka ne parvenait cependant pas à élever son niveau de jeu dans le «money time». Extrêmement solide sur son service avec 18 aces armés au total, Kevin Anderson (2m03) se montrait plus entreprenant dans ce second tie-break. Il remportait les quatre derniers points, forçant la décision en lâchant un superbe retour de revers gagnant à 3/3 derrière une première balle de service pourtant chronométrée à 214 km/h.

Déjà battu par Kevin Anderson au 3e tour des Masters 1000 d'Indian Wells et de Toronto cette saison, Stan Wawrinka peut désormais mettre le cap sur Londres où il prendra part au Masters du 9 au 16 novembre. C'est donc face aux autres cadors que le Vaudois tentera de «booster» sa confiance à la veille de la finale de la Coupe Davis, lui qui n'a remporté que deux de ses sept derniers matches sur le circuit.

C'est face aux meilleurs joueurs du monde que Stan Wawrinka s'illustre le mieux cette année, avec six victoires en sept parties jouées face aux autres membres du top 10. Mais son dernier succès remonte au mois d'avril et à cette finale de Monte-Carlo gagnée face à Roger Federer. Et il reste sur quatre éliminations de suite avant le stade des quarts de finale, sa plus longue série négative depuis le printemps 2012.

Roger Federer sera opposé au Français Lucas Pouille, aux environs de 19h30. (si)

Arnaud Clément souffre d'une pneumonie

Le capitaine de l'équipe de France de Coupe Davis Arnaud Clément souffre d'une pneumonie depuis quelques jours. L'ancien finaliste de l'Open d'Australie a dû se rendre à l'hôpital au lieu de suivre le début du Masters 1000 de Paris-Bercy. «J'avais des quintes de toux horribles, qui duraient une demi-heure ou plus. A me taper la tête contre les murs», précise Clément dans «L'Equipe». «Maintenant ça va mieux, j'espère passer à Bercy cette fin de semaine», poursuit le capitaine français. La France recevra la Suisse lors de la finale de la Coupe Davis à Lille du 21 au 23 novembre.

Ton opinion