Wimbledon: Stan Wawrinka enchaîne contre un gros morceau
Actualisé

WimbledonStan Wawrinka enchaîne contre un gros morceau

Net vainqueur de Denis Istomin au 3e tour à Wimbledon, le Vaudois affrontera un adversaire de poids en 8es: Feliciano Lopez.

par
Oliver Dufour
Londres

Le 3e joueur mondial a rassuré son monde, lundi. Pour venir à bout de son adversaire ouzbek, il a passé moins d'une heure et demie sur le court No 2. Là où il avait parfois peiné à lâcher ses coups face à Lu Yen-Hsun au tour précédent, Stanislas Wawrinka a dicté la cadence, en patron. «J'aime imposer mon rythme», a-t-il souvent répété. Un credo pour lequel il devra sans doute lutter mardi, s'il entend l'infliger à Feliciano Lopez.

Contrairement à la plupart de ses compatriotes, l'Espagnol se délecte sur gazon. Ses meilleurs résultats en Grand Chelem, le gaucher de Tolède les a d'ailleurs décrochés à Wimbledon: trois quarts de finale (2005, 2008 et 2011). Il vise la passe de quatre.

Wawrinka le sait: «Je devrai être agressif. Il est difficile à breaker.» Le vainqueur de l'Open d'Australie se retrouvera en effet devant un spécialiste du tie-break. Seuls 3 joueurs en activité ont remporté plus de jeux décisifs que Lopez, qui en compte 213: Federer (353), Karlovic (251) et Isner (221), dont l'Espagnol s'est défait hier. «C'est la confiance qui vous aide à les gagner, souligne Wawrinka. Il faut attaquer et ne pas espérer que les autres vous donneront quelque chose.»

Feliciano Lopez, lui, s'est dit heureux de n'avoir pas trop traîné devant Isner (6-7 7-6 7-6 7-5). «Contre Stan, ce sera autre chose que ce jeu de gros serveur déplaisant. Je devrai très bien jouer pour le battre.» Dans une 7e journée encore perturbée par la pluie, Lopez n'a en revanche pas dû enchaîner avec son match de double. De précieuses forces économisées.

Pour laver l'affront subi à l'US Open

Roger Federer affronte mardi Tommy Robredo. Surprenant tombeur de Jerzy Janowicz - demi-finaliste à Londres l'an dernier - l'Espagnol retrouve la route du Bâlois pour la première fois depuis le dernier US Open, où Robredo avait sorti Federer dès les 8es de finale. Cet exploit reste à ce jour la seule victoire du Catalan (7-6 6-3 6-4) en 11 confrontations directes. Aujourd'hui, les deux hommes, qui se connaissent bien depuis les tournois juniors, en découdront sur gazon pour la première fois. «Avec Robredo je sais ce qui m'attend de l'autre côté du filet: de l'expérience et de l'endurance», a réagi Roger Federer, qui défiera sa première tête de série (No 23) du tournoi.

Wawrinka - Istomin 6-3 6-3 6-4

Wawrinka - Istomin 6-3 6-3 6-4

Wawrinka n'a connu qu'une seule alerte face à Denis Istomin, lundi. Dans la 1re manche, à 2-1 en faveur de l'Ouzbek, le Vaudois a été contraint d'écarter trois balles de break à 0-40. Il y est parvenu en servant deux aces, puis en enchaînant les bons points. Le No 3 mondial a ensuite déroulé, réussissant un 1er break à 3-3, puis un autre à 5-3. Dans le 2e set, Wawrinka a pris le service d'Istomin à 2-1 pour définitivement mener la danse. Dans l'ultime manche, le Vaudois a breaké d'entrée. Par la suite, il a réussi tenir à distance son adversaire ouzbek, un brin désabusé et diminué.

Roger et Stan en lice dès 14h

Roger Federer et Stan Wawrinka commenceront leur 8e de finale aux alentours de 13h (14h en Suisse), ce qui devrait leur permettre d'assister en fin d'après-midi au 8e de finale de la Coupe du monde de football entre la Suisse et l'Argentine. Mais ils sont respectivement programmés sur les courts no 1 et no 2, qui ne disposent pas d'un toit...

Ton opinion