Etats-Unis: Starbucks s'offre une boulangerie française
Actualisé

Etats-UnisStarbucks s'offre une boulangerie française

La chaîne américaine de cafés a annoncé lundi qu'elle rachetait la boulangerie de San Francisco «La Boulange». Prix de la transaction: 100 millions de dollars (environ 96 millions de francs suisses).

«Starbucks Coffee annonce qu'il a passé un accord définitif pour racheter la société de San Francisco Bay Bread LLC, ainsi que sa marque La Boulange, et qu'il va aussi embaucher (son fondateur), le boulanger français renommé Pascal Rigo», a communiqué la chaîne.

Bay Bread LLC et «La Boulange» appartenaient jusqu'ici au fonds d'investissement Next World Group.

«Cette acquisition et la direction visionnaire de Pascal Rigo vont amener l'art de la boulangerie à la française sur le marché, tout comme Starbucks a été le premier à apporter le romantisme de l'expresso à l'italienne aux consommateurs d'Amérique du Nord», ajoute le communiqué de l'entreprise.

«Après plus de 40 ans d'existence, nous serons en mesure de dire que nous sommes aussi des boulangers», a commenté Howard Schultz, PDG de Starbucks, créé en 1971. «Nous pensons que La Boulange est réellement unique en termes de vision, de goût des produits, d'authenticité de la marque, de capacités de fabrication boulangères, et de potentiel de croissance», a-t-il ajouté.

Offre diversifiée

Ces dernières années, Starbucks «a fait des améliorations importantes de son offre sur la base des commentaires des consommateurs, y compris en supprimant les ingrédients artificiels partout où c'était possible, et en diversifiant son offre en y ajoutant des portions plus petites», note encore le communiqué.

L'alimentation représente aujourd'hui 1,5 milliard de dollars de chiffre d'affaires aux Etats-Unis pour le groupe. L'acquisition sera payée en numéraire et devrait avoir un impact sur les résultats de Starbucks à hauteur de 2 cents par action au second semestre, a précisé le groupe. Bay Bread deviendra une filiale à 100% de Starbucks.

(ats)

Ton opinion