Stars et jeunes talents au Menuhin Festival
Actualisé

Stars et jeunes talents au Menuhin Festival

Parmi les petits nouveaux, la violoncelliste Sol Gabetta, Suissesse d'adoption.

Le concert complet de Cecilia Bartoli sera le point fort du Menuhin Festival, qui accueillera aussi, notamment, le violoniste Nigel Kennedy et le pianiste Leif Ove Andsnes. Les festivités seront également marquées par les concerts dédiés au violon et par les matinées avec de jeunes talents.

Mais si la violoncelliste Sol Gabetta est bel et bien jeune, elle est déjà une musicienne confirmée. Née il y a 27 ans en Argentine de parents franco-russes, elle participera notamment au concert en hommage à Mstislav Rostropovitch, le 30 août.

– 20minutes. Quels étaient vos liens avec Rostropovitch?

– Sol Gabetta. Mes professeurs, Ivan Monighetti et David Geringas, étaient ses élèves. Ils étaient un peu comme mes pères, et Rostropovitch comme mon grand-père.

– Avec votre prénom, étiez-vous destinée à être musicienne ?

– En fait ma mère a eu des jumeaux, qui sont décédés très jeunes. Elle voulait absolument un enfant, et elle avait décidé de l'appeler Sol si c'était une fille, car ce nom symbolisait pour elle le soleil qui revenait à la maison.

– Comment arrive-t-on à votre niveau si jeune?

– Aujourd'hui, il ne faut pas seulement travailler, il y a beaucoup d'administration et de voyages derrière. Il faut surtout être très organisé.

– Vous avez créé votre festival, Solsberg...

– C'est mon bébé. Après avoir beaucoup déménagé, je me sens chez moi à Olsberg, près de Bâle, où je vis et où se déroule le festival.

Myriam Genier

www.menuhinfestivalgstaad.ch Du 25 juillet au 7 septembre

www.menuhinfestivalgstaad.ch Du 25 juillet au 7 septembre

Ton opinion