Bol d'Or Mirabaud: Stars océaniques au départ du Bol d'Or
Actualisé

Bol d'Or MirabaudStars océaniques au départ du Bol d'Or

Le départ de la 71e édition du Bol d'Or sera donné samedi à 10h00. Le vainqueur du dernier Vendée Globe, Michel Desjoyeaux, sera l'un des marins à suivre.

Parmi les 3000 participants qui s'élanceront pour l'aller-retour entre Genève et Le Bouveret, on compte une dizaine de cracks habitués à se frotter aux vents et aux courants océaniques. La plupart d'entre-eux naviguera sur des multicoques D35.

Le plus attendu des écumeurs de mers sera sans doute Michel Desjoyeaux, récent vainqueur du Vendée Globe. Le Français fera profiter l'équipage du D35 Foncia de son expérience, en compagnie de son compatriote Alain Gautier. Autre habitué des courses au large, Loïck Peyron, sera à la barre d'Okalys-Corum, actuel leader du Challenge Julius Bär, championnat des D35 sur le Léman.

Les navigateurs suisses seront également représentés sur les multicoques D35. Le Vaudois Stève Ravusssin régatera sur Veltigroup alors que son frère Yvan secondera le marin français Pascal Bidégorry sur Banque Populaire. Le Genevois Dominique Wavre et sa compagne Michèle Paret seront pour leur part engagés sur un monocoque 7.50. Equipiers sur la Barcelona World Race, ils pourront compter sur Marc Guillemot, également présent dans le dernier Vendée Globe (Safran).

Les favoris sont donc nombreux pour la victoire finale, surtout si les deux multicoques Alinghi (Ernesto Bertarelli et Brad Butterworth/Ed Baird) se mêlent à la lutte. Il ne serait pas surprenant non plus de voir un représentant de la classe M2, les petits frères des D35, voler la vedette aux grosses écuries du Léman. L'an dernier, le Team Parmigiani avait coupé la ligne en deuxième position derrière Zebra 7.

(ap)

Ton opinion