Actualisé 14.12.2008 à 16:55

Championnats d'Europe de crossStéphane Joly frustré

Stéphane Joly a obtenu une prometteuse mais un peu frustrante 17e place aux Championnats d'Europe de cross à Bruxelles.

Parti avec les meilleurs, le Jurassien du Stade Genève a légèrement fléchi ensuite pour finir à 7'' du 10e rang. L'ogre ukrainien Serhiy Lebid a remporté son huitième titre.

Stéphane Joly a sensiblement amélioré son 23e rang de l'an dernier et confirmé qu'il a l'étoffe pour briguer une sélection aux Mondiaux sur marathon l'été prochain à Berlin.

Mais il était plutôt déçu: «J'avais une telle forme ces dernières semaines que je visais une place dans les 10 premiers, même si je ne l'avais pas annoncé. Mais aujourd'hui, j'ai souffert comme jamais. Je n'avais pas de jambes et j'ai voulu abandonner plusieurs fois», a déploré Joly. Il ne regrette pas d'avoir fait preuve de témérité, en passant en 3e position après le 1er tour: «C'est parti très lentement», justifie-t-il.

Le triple champion de Suisse est l'un des rares Suisses à miser sur le cross, une discipline ingrate et toujours plus relevée avec les naturalisations en rafale. La moitié des dix premiers hommes classés à Bruxelles sont d'origine africaine. Le meilleur résultat helvétique masculin aux Européens reste la 5e place de Christian Belz à Thoune en 2001.

Insatiable Lebid

La victoire est revenue à l'inévitable Serhiy Lebid. Dix ans après son premier sacre, l'Ukrainien de 33 ans a fêté un huitième succès inégalé. Véritable spécialiste de l'exercice, il s'est préparé pour l'occasion plus de deux mois dans les montagnes du Sud de la Russie, à Kislovodsk. Le coureur de Dniepropetrovsk a ainsi tenu en échec le Britannique Mo Farah, vainqueur en 2006, et le Suédois Mustapha Mohamed. Ces deux derniers sont d'origine somalienne et s'étaient préparés ensemble en Ethiopie.

«Ce titre, c'était peut-être le plus difficile à aller chercher... Farah était très fort. Il a accéléré à plusieurs reprises... j'ai dû m'arracher», a dit Lebid.

Chez les dames, la Néerlandaise d'origine kényane Hilda Kibet a décroché l'or devant les deux Portugaises Jessica Agosto et Ines Monteiro.

La relève suisse commence à poindre chez les garçons. Le Valaisan Maxime Zermatten a pris la 22e place chez les juniors, 10'' et 9 rangs devant Christoph Ryffel (31e), fils de Markus. Le Genevois Alexandre Roch a terminé 38e chez les M23. «Je suis content, pour ma première participation», a dit le coureur du Stade Genève. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!