Steve Lukather en solo: c'est du Toto!

Actualisé

Steve Lukather en solo: c'est du Toto!

Pop rock. Toujours très productif et en pleine forme, le guitariste du groupe californien Toto sort un album solo de toute grande classe.

Si vous ne connaissez pas Steve Lukather, vous l'avez forcément déjà entendu. Il fait partie, avec les autres membres de son groupe, des musiciens dits «de studio» qui ont joué sur l'album de Michael Jackson «Thriller».

Né en 1957, Lukather démarre sa carrière dix-sept ans plus tard aux côtés de Boz Scaggs. Très habile avec sa six cordes, il devient le guitariste de studio le plus demandé de Los Angeles. D'Elton John à America, tous ont sollicité le futur leader de Toto. Ce groupe vient d'ailleurs de fêter ses trente ans de carrière.

Leur dernière tournée à peine achevée, Steve sort son sixième album solo. Le premier constat à l'écoute de la chanson d'ouverture, éponyme de cet opus, ce sont les similitudes qu'il y a avec les chansons de Toto. Cette chanson pop rock, au refrain accrocheur, est à l'image de l'ensemble de ces onze titres. La ballade «The Letting Go» est tout aussi réjouissante. Sur cette chanson bien arrangée, le guitariste chanteur nous gratifie d'un solo bien senti. Guitares omniprésentes, changements de rythmes et chœurs sont les ingrédients de «New World». On relèvera l'ambiance très Steely Dan de «Stab in the Back». Avec cet album, ce musicien à la voix rauque et au génie indéniable enchantera les fans de Toto.

Olivier Delaloye

Steve Lukather, «Ever Changing Times». Déjà disponible.

Steve Lukather, «Ever Changing Times». Déjà disponible.

Ton opinion