Actualisé 09.05.2007 à 23:35

Steve Zampieri: «J'aurai carte blanche sur ce Giro»

CYCLISME – Steve Zampieri sera, avec Steve Morabito, l'un des deux Romands au départ du 90e Giro, qui débute samedi en Sardaigne.

Joint hier après-midi, le coureur de la Cofidis aborde le Tour d'Italie plein d'envies. Satisfait de son état de forme et bien dans sa tête, le Neuchâtelois courra sans réelle pression.

– Comme d'accoutumée, le Giro sera très vallonné. On connaît vos qualités de grimpeur. Ce terrain ne doit pas vous déplaire...

– Effectivement, j'aime le Giro. Il est plus dur que le Tour de France. Il y a énormément de dénivelée. On doit parfois emmener des braquets de VTT pour passer les côtes.

– En gros, quel sera votre objectif durant cette épreuve?

– Je ne me suis pas vraiment fixé de but précis. J'évoluerai au jour le jour. J'espère réussir un bon coup à Biella (n.d.l.r.: lors du contre-la-montre en côte du vendredi 25 mai). Je connais bien la bosse et j'aime beaucoup ce genre d'exercice. Je vise une place dans les dix premiers.

– Quelle sera votre mission au sein de la Cofidis?

– J'aurai plus ou moins carte blanche. Je n'aurai pas à faire la plonge pour d'autres. J'aurai l'occasion de faire ma course.

– Quel est votre favori pour le classement général?

– En l'absence d'Ivan Basso, je pense que ce sera plus facile pour Damiano Cunego de l'emporter. Il ne faut pas non plus négliger Gilberto Simoni, qui aura sans doute soif de revanche.

Marc Fragnière

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!