La Chaux-de-Fonds (NE) – Stryker délocalise: une centaine d’emplois menacés
Publié

La Chaux-de-Fonds (NE)Stryker délocalise: une centaine d’emplois menacés

Le fabricant américain d’équipements médicaux et pharmaceutiques veut fermer son site chaux-de-fonnier en 2023. Le syndicat Unia monte au créneau.

Archives / BZ / Beat Mathys

L’inquiétude est de mise à La Chaux-de-Fonds (NE). L’entreprise américaine Stryker aurait en effet annoncé sa volonté de fermer son site et de se délocaliser, d’ici à 2023, rapporte «Arcinfo». Concrètement, 103 emplois fixes sont concernés, sans compter les temporaires et les mandats confiés à des sous-traitants, souligne Unia, qui dénonce le non-respect des règles en matière de consultation des partenaires sociaux.

Le syndicat en appelle aux autorités mais celles-ci semblent démunies: le conseiller communal responsable de l’économie a ainsi dit au quotidien neuchâtelois son «amertume» et sa «totale incompréhension» face à cette décision, sachant que le fabricant américain d’équipements médicaux et pharmaceutiques n’a pas jugé bon d’approcher les autorités locales pour les informer de son projet de délocalisation. Outre la menace sur les emplois, la commune verrait ainsi s’envoler un de ses gros contribuables.

(jfz)

Ton opinion

10 commentaires