Australie: Stuart O'Grady soupçonné d'agression

Actualisé

AustralieStuart O'Grady soupçonné d'agression

La police d'Adelaïde a lancé une enquête sur le cycliste australien Stuart O'Grady, qui aurait agressé physiquement un chauffeur le 10 janvier au cours d'une soirée passée avec des amis.

Le cycliste réfute les accusations à son encontre.

Le cycliste réfute les accusations à son encontre.

L'article, paru dimanche dans les colonnes d'un quotidien d'Adelaïde, affirme que O'Grady, en présence d'un petit groupe d'amis, aurait agressé un chauffeur qui les ramenait d'une réception donnée dans un vignoble.

«Nous enquêtons sur cette affaire, a dit la police dans un communiqué. Aucun autre commentaire ne sera fait tant que l'enquête se poursuivra.»

De son côté, le coureur de l'équipe GreenEdge, qui doit débuter dès mardi le Tour Down Under, s'est empressé lundi de nier catégoriquement l'accusation dont il fait l'objet.

«C'est offensant»

«C'est offensant, je suis extrêmement déçu», a-t-il déploré.

«J'ai voulu adresser des excuses au chauffeur après avoir été quelque peu dissipés dans sa voiture et il s'est montré particulièrement agressif», a expliqué le vétéran australien de 38 ans, qui a affirmé que sa femme et deux amis étaient, présents ce soir-là, corroboreraient sa version des faits.

«J'étais invité à ce dîner, c'était une superbe soirée, je trouve bien bizarre de sortir une telle histoire maintenant, ce sont des circonstances étranges», a interprété l'ancien vainqueur de Paris-Roubaix (2007), qui espère jouer un rôle important au sein de la première équipe australienne membre de l'élite. (ats)

Ton opinion