Ville de Genève – Subvention annulée pour les Bains des Pâquis: ça se précise
Publié

Ville de GenèveSubvention annulée pour les Bains des Pâquis: ça se précise

La commission des finances efface l’aide accordée à l’association qui gère les Bains. Celle-ci a été récemment épinglée par la Cour des comptes.

La gestion de la buvette des Bains des Pâquis a récemment déclenché les foudres de la Cour des comptes.

La gestion de la buvette des Bains des Pâquis a récemment déclenché les foudres de la Cour des comptes.

P. Abensur/TDG

Dans la foulée d’un audit au vitriol de la Cour des comptes, dévoilé le 16 novembre, la conseillère administrative Christina Kitsos avait annoncé vouloir couper la subvention de l’Association des usagers des Bains des Pâquis (AUBP). La menace se précise. En acceptant le budget 2022 de la Ville, dans la nuit de mardi à mercredi, la commission des finances du Conseil municipal a effectué des ajustements. Parmi eux, la suppression des 245’000 francs annuels initialement destinés à l’AUBP, révèlent la «Tribune de Genève» et «Le Courrier». Cette décision doit encore être acceptée en plénière.

Le rapport de la Cour des comptes avait dénoncé le loyer bien trop bas demandé à la buvette des Bains des Pâquis, alors que maximiser ses ressources propres est une obligation légale pour les entités subventionnées telles que l’AUBP. Un loyer adapté aux normes usuelles permettrait à l’association de s’autofinancer, avait calculé la Cour. Cette dernière avait également fustigé un système de contrôle interne défaillant. Mais aussi le flou existant dans la comptabilité du restaurant des Bains, où les salaires sont élevés et les avantages en nature nombreux pour les employés.

(dra)

Ton opinion

6 commentaires