Actualisé 02.06.2013 à 16:39

GP d'ItalieSuccès de Scott Redding, Thomas Lüthi 9e

Le Britannique a remporté le GP d'Italie en Moto2, devant l'Espagnol Nicolas Terol et le Français Johann Zarco, tous deux sur Suter, dimanche sur le circuit du Mugello.

Le premier Suisse Thomas Luthi (au premier plan) termine 9e.

Le premier Suisse Thomas Luthi (au premier plan) termine 9e.

Deux Suisses sont entrés dans le top 10 au GP d'Italie Moto2 au Mugello. Thomas Lüthi a pris la 9e place devant Dominique Aegerter. La course a été gagnée par Scott Redding, leader du championnat.

Malgré la douleur à son coude droit, Thomas Lüthi (Suter) a réussi sa meilleure course de la saison. Parti 12e sur la grille, le Bernois a roulé avec intelligence, ménageant ses pneus en début de course avant de gagner quelques rangs dans les derniers tours pour obtenir un bon 9e rang. Ce résultat devrait lui donner confiance pour la suite, ceci même si «Tom Tom» est encore loin d'avoir retrouvé l'intégralité de ses moyens physiques.

Dominique Aegerter (Suter) a suivi une trajectoire similaire, se hissant dans le top 10 lors de l'ultime boucle du circuit. L'autre Bernois est cependant resté éloigné de son objectif de base, à savoir finir chaque Grand Prix parmi les cinq premiers. Quant à son coéquipier zurichois Randy Krummenacher (Suter), il a arraché le point de la 15e place.

Scott Redding (Kalex) a signé de manière impressionnante son deuxième succès consécutif, ce qui lui permet de creuser le trou au championnat. Le Britannique possède désormais 101 points, soit 43 d'avance sur un duo composé de Nicolas Terol (Esp/Suter), 2e au Mugello, et Mika Kallio (Fin/Kalex). Aegerter recule à la 6e place avec 53 points, alors que Lüthi est 19e (12 points).

Lorenzo domine

Dans la catégorie-reine des MotoGP, le champion du monde en titre Jorge Lorenzo (Yamaha) s'est imposé de manière souveraine pour la deuxième fois cette saison. L'Espagnol, victorieux pour la 25e fois de carrière en MotoGP (46e fois au total) a précédé son compatriote Dani Pedrosa (Honda) et le Britannique Cal Crutchlow (Yamaha).

Au championnat, Pedrosa reste leader avec 12 points d'avance sur Lorenzo et 26 sur Marc Marquez, lequel a chuté à trois tours de la fin peu après avoir dépassé son coéquipier et compatriote Pedrosa. Sur ce coup, le néophyte Marquez a été victime de sa fougue légendaire. Devant son public, Valentino Rossi (Yamaha) a également connu une terrible désillusion. Le nonuple champion du monde a chuté dès le premier tour, après avoir été touché par Alvario Bautista (Esp/Honda). La poisse pour «le Docteur»...

Podium espagnol

Les Espagnols ont à nouveau monopolisé les trois marches du podium en Moto3. Au terme d'une féroce bagarre, la victoire a souri à Luis Salom devant Alex Rins et Maverick Vinales, tous sur KTM. Les cinq premiers de la course ont fini dans la même seconde!

Salom a signé le quatrième succès de sa carrière, le deuxième cette saison. Au championnat du monde, Vinales est leader avec 106 points, soit 4 de plus que Salom. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!