Succès Phonak, bien entendu?

Actualisé

Succès Phonak, bien entendu?

Le titre national sur route n'a plus échappé depuis 2002 aux coureurs de l'unique formation suisse du Pro-Tour.

A l'instar de la course de l'an dernier, les neuf coureurs de l'équipe Phonak ne se feront aucun cadeau dimanche à Aarau. En 2005, le Zougois Martin Elmiger était revenu dans les derniers mètres sur son coéquipier Alexandre Moos (33 ans) et l'avait battu au sprint.

Cette année, le parcours de 17,6 km n'est certainement pas taillé sur mesure pour ce dernier. Si les 11 tours (193,6 km) totaliseront un dénivelé de 2156 m, il devrait plutôt être favorable à un rouleur. Les mercenaires suisses évoluant dans des formations étrangères et partant à titre individuel devraient s'entendre pour battre les coureurs de la Phonak.

Avec la condition qu'ils ont affichée au Tour de Suisse, Oliver Zaugg, David Loosli, Hubert Schwab et surtout Beat Zberg seront de sérieux candidats au podium. Fabian Cancellara fera partie de ce groupe des coureurs dont on peut attendre une bonne performance.

Grand favori du contre-la-montre d'aujourd'hui à Boningen (SO), le Bernois, privé de Tour de France, disputera aussi la course en ligne. «Ce championnat de Suisse sur route sera intéressant, les différents fronts ne s'étant pas découverts», explique-t-il.

(si)

Ton opinion