Festival à Lausanne: Succès pour la 11e édition du Lôzane's Burning

Actualisé

Festival à LausanneSuccès pour la 11e édition du Lôzane's Burning

La manifestation rock a fait le plein, samedi 14 janvier 2012 à la Grande salle de Vennes. Un millier de personnes ont applaudi quatorze formations romandes qui jouaient des reprises de groupes «reformés pour le pognon».

par
ATS/JDE
La Gale, avec des membres de Favez et de Toboggan, a fait sensation à la Grande salle de Vennes.

La Gale, avec des membres de Favez et de Toboggan, a fait sensation à la Grande salle de Vennes.

«Nous sommes très satisfaits de cet engouement populaire, qui montre que la manifestation a sa raison d'être», s'est félicité Julien Gross, porte-parole du club rock «Le Romandie», organisateur de la manifestation. «Signe de reconnaissance de notre travail», plusieurs personnalités politiques étaient aussi de la partie, dont les municipaux lausannois Oscar Tosato et Grégoire Junod, ainsi que la conseillère aux Etats Géraldine Savary, a-t-il relevé. De manière générale, le responsable souligne la grande diversité du public de ce festival.

«Bien que ce soient des reprises, les prestations étaient artistiquement très intéressantes», a souligné M. Gross. Quatorze groupes ont joué chacun douze minutes, avec huit minutes de pause entre les groupes. Nouveauté de cette édition, les jeunes formations ne venaient plus seulement de Lausanne mais de toute la Suisse romande. Le public a notamment pu applaudir Fauve, Kassette, Monkey 3 et La Gale dans le projet qu'elle a réalisé avec des membres de Favez et de Toboggan, «La Gale & The Dead Kenobies».

Le bénéfice de la manifestation ira financer les activités du Romandie. Les dix éditions précédentes du «Lôzane's Burning» avaient permis de rassembler l'argent pour créer le club rock de la Place de l'Europe. La 11e et les suivantes permettront d'assurer la pérennité du lieu et de garantir la qualité de sa programmation.

Suivez l'actualité musicale de 20 minutes aussi sur:

Ton opinion