Genève: Succès programmé pour une nouvelle fête du rire
Actualisé

GenèveSuccès programmé pour une nouvelle fête du rire

Les spectateurs sont nombreux à avoir leurs billets pour voir les artistes, issus notamment de l'improvisation.

par
Jason Huther
Cécile Giroud, qui a joué avec Florence Foresti, sera sur scène.

Cécile Giroud, qui a joué avec Florence Foresti, sera sur scène.

Salle comble. Hier soir, l'humoriste genevois Laurent Nicolet a ouvert la première édition du Festival du rire de la Cité de Calvin. «Nous espérions huit cents personnes sur les quatre soirées et aujourd'hui on vise les mille», s'exclame Tony Romaniello, coorganisateur de l'événement. L'idée lui est venue à la suite du succès des Mondiaux de Catch Impro qui se sont tenus ces dernières années à Genève. Ils rassemblent en général 2500 personnes pendant cinq jours.

La moitié des artistes qui se produiront se sont fait les dents dans des spectacles d'improvisation. «Certains ont aussi écrit des one-man- shows», ajoute le programmateur. C'est le cas des Genevois Sarkis Ohanessian, à voir jeudi, et Christian Baumann, qui se produira vendredi.

La manifestation vise à présenter des acteurs encore peu connus du grand public, mais qui ne manquent pas de talent. «Après tout, des gens comme Jamel Debbouze ou Gad Elmaleh ont commencé en improvisant», ajoute-t-il.

Le festival est la troisième manifestation consacrée à l'humour en région lémanique, mais pas question de régater avec Montreux Comedy: «On n'est pas dans la même catégorie, mais dans 10 ans j'aurai peut-être une idée différente. Au mieux, on peut nous comparer à la scène «décou­vertes» du Morges-sous-rires», dit l'organisateur, qui verrait bien son bébé gagner en importance. La deuxième édition est déjà prévue pour 2015.

Ton opinion