Zambie: Suisse arrêté pour possession de porno
Actualisé

ZambieSuisse arrêté pour possession de porno

On ne badine pas avec la pornographie en Zambie. Un Helvète de 47 ans l'a appris à ses dépens et se retrouve en prison.

par
hal/jbm

Markus A.* de Soleure était en Zambie pour un safari. Le 12 septembre dernier, la police de cet Etat africain l'a arrêté. Les pandores ont trouvé des films pour adultes sur son ordinateur. Or la possession de telles vidéos est formellement interdite dans ce pays. Ce délit peut conduire à une condamnation jusqu'à 14 ans de prison.

Aussi cinéaste?

La police aurait découvert un dossier intitulé «Hot Zambian Woman» dans lequel se trouvait un film montrant le Soleurois en plein ébats sexuels avec une femme de couleur. Les agents ont saisi l'ordinateur ainsi que du matériel photographique.

Schizophrénie paranoïaque

Ce quadragénaire qui vit de l'invalidité souffre de schizophrénie paranoïaque, et a fait un séjour dans un établissement psychiatrique au nord du Zimbabwe. Depuis mardi dernier, il croupit en prison. Le Tribunal de Lusaka a refusé sa mise en liberté sous caution à cause d'un fort risque de fuite.

Seulement caméraman

Les conditions de détentions sont considérées comme précaires. Markus A. a plaidé non coupable. Même ses parents pensent la même chose. «Nous n'avons aucune idée de comment cela a pu se produire» confie le père. La personne qui aurait organisé la production de ce film serait, selon des rumeurs dans la presse locale, un ancien diplomate étranger. «Mon fils a tout au plus servi de cameraman, mais en tout cas il n'est pas le cerveau de toute une organisation» poursuit le papa. Le Département fédéral des affaires étrangères suit l'affaire.

*prénom d'emprunt

Ton opinion