Espagne: Suisse jugé pour tentative de meurtre sur un policier

Actualisé

EspagneSuisse jugé pour tentative de meurtre sur un policier

Un ressortissant helvétique a comparu lundi devant la justice espagnole pour avoir violemment agressé un agent, en septembre 2012 à Ceuta. Il risque 16 ans de prison.

par
ofu

Un policier espagnol a frôlé la mort, il y a trois ans à Ceuta, une ville formant une enclave sur la côte nord du Maroc en Afrique. En septembre 2012, l'agent a été contacté tôt le matin par la propriétaire d'un bar. Celui-ci avait entendu du bruit émanant de son établissement. Apeuré, il a demandé au policier d'aller jeter un oeil.

Arrivé sur place, le policier – qui n'était pas en service – a immédiatement appelé des renforts après avoir constaté que les portes de l'établissement avaient été forcées, écrit le quotidien «El Pueblo de Ceuta». C'est à ce moment-là que Yassni, domicilié dans la région, s'est approché de lui par-derrière. L'agent lui a dit qu'il ne pouvait pas pénétrer dans le bar.

Le policier a perdu un testicule

Interrogé par la Cour, le policier a raconté que le ressortissant helvétique lui avait alors subitement tranché la gorge. Il l'a également blessé à la main, au torse et au bas du dos. Le Suisse lui a ensuite donné un coup de pied dans les parties intimes, provoquant l'éclatement d'un de ses testicules. Malgré la gravité de ses blessures, la victime est parvenue à appeler sa femme. L'accusé – qui comparaît depuis lundi devant la justice espagnole à Cadix – s'est enfui en voyant arriver l'épouse de l'agent.

Les forces de l'ordre, appelées en renfort, sont parvenues à rapidement interpeller le Suisse. L'agent blessé, lui, a été emmené à l'hôpital. Il souffre toujours des suites physiques et psychiques de son agression. L'accusé se trouve en prison depuis son arrestation. Yassni travaillait en tant que garde du corps en Suisse. Selon le journal local, il aurait même bénéficié d'une formation du Mossad, le service secret israélien.

Bipolaire et schizophrène

Le Ministère public a requis lundi une peine de prison de 13 ans pour tentative de meurtre et de 3 ans pour avoir cambriolé le bar. La défense, elle, a demandé l'acquittement du Suisse. Elle a expliqué à la Cour que le prévenu souffre de schizophrénie. «El Pueblo de Ceuta» affirme par ailleurs qu'il est bipolaire. Le verdict sera rendu ultérieurement.

Ton opinion