Tourisme: Suisse ou Suède? Un vrai casse-tête pour les Chinois
Actualisé

TourismeSuisse ou Suède? Un vrai casse-tête pour les Chinois

Les consulats suisse et suédois ont lancé une action afin d'aider les Chinois à différencier les deux pays.

par
Sophie Pieren
Comme tant d'autres touristes, les ressortissants chinois confondent les deux pays.

Comme tant d'autres touristes, les ressortissants chinois confondent les deux pays.

Les voyageurs l'ont sans doute déjà constaté: les habitants d'autres continents confondent souvent la Suisse et la Suède. Les Chinois ne font pas exception à la règle. A tel point que les consulats suisse et suédois à Shanghaï ont décidé d'intervenir: ils ont mis sur pied un concours destiné à apprendre aux Chinois à distinguer les deux pays.

Les participants sont invités à réaliser une œuvre (dessin, vidéo ou autres) présentant de manière humoristique les différences entre Suisse et Suède. Sur le matériel de promotion de la compétition, les consulats ne lésinent pas sur les clichés: la Suisse y est présentée comme le pays des vaches, du chocolat, de la fondue... et de Federer; la Suède est associée à Ikea, aux boulettes de viande et à l'élan.

«Les clichés sont un point de départ pour intéresser le public chinois à nos pays. Nous pourrons ensuite affiner leurs connaissances», explique Sonja Isella, porte-parole du Département fédéral des affaires étrangères.

Ton opinion