Sports d'hiver: Suisse Tourisme veut faciliter l'organisation de camps de ski
Publié

Sports d'hiverSuisse Tourisme veut faciliter l'organisation de camps de ski

Le recul du nombre de jeunes amateurs de ski et de snowboard donne des cheveux gris aux responsables touristiques.

L'ISNS organise une soixantaine de camps par an.

L'ISNS organise une soixantaine de camps par an.

Pour contrer la tendance, Suisse Tourisme et la Confédération soutiennent le projet GoSnow.ch destiné à encourager l'organisation de camps de ski tout en facilitant la tâche des enseignants.

Entre 2001 et 2011, le taux de jeunes adultes de 20 à 29 ans pratiquant un sport de neige est passé de 25 à 18%, selon les chiffres de la fédération Remontées mécaniques suisses. «Ce sont pourtant les parents de demain», souligne l'ancienne snowboardeuse professionnelle Tanja Frieden, présidente de l'Initiative sports de neige Suisse (ISNS), à l'origine de GoSnow.ch.

Tendance générale ou manque de lien culturel avec ces sports chez les jeunes issus de l'immigration, l'ISNS s'adresse aux enfants et à la génération montante pour inverser la courbe. L'école obligatoire figure en première ligne en raison de son rôle interculturel et formateur.

En quelques clics

«Nous allons décharger les enseignants dans l'organisation des camps de ski», a promis Tanja Frieden face aux médias réunis à Zurich. En quelques clics sur le site gosnow.ch, les maîtres et maîtresses de classe ont accès au soutien de l'ISNS en matière de transports, d'hébergement, de location de matériel, d'abonnements de remontées mécaniques, de moniteurs et de ravitaillement.

La quasi-totalité de ces démarches fastidieuses est prise en charge par l'ISNS. Les enseignants peuvent en outre s'adresser directement à l'association pour se renseigner sur les questions de financement, de pédagogie, de sécurité ou d'idées d'activités notamment.

L'ISNS organise une soixantaine de camps par an, ainsi que des journées à ski/snowboard pour les écoles en collaboration avec Swiss Ski. Elle entend encore améliorer son offre ces prochaines années. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion