Actualisé 04.07.2006 à 09:44

Suisse: vieillissement démographique inéluctable

Le vieillissement de la population de la Suisse s'accélère et se poursuivra au cours des 30 prochaines années. La Suisse passera de 7,4 millions d'habitants actuellement à 8,2 millions en 2036 et à 8,1 millions en 2050.

Selon le nouveau scénario de référence publié mardi par l'Office fédéral de la statistique (OFS), la population âgée de 65 ans et plus augmentera de plus de 90% au cours de cette période. En revanche, la population de 20 à 64 ans baissera de 4% et celle de 0 à 19 ans diminuera de 15%.

Ainsi, à l'horizon 2050, la Suisse ne comptera plus que 1,4 million de personnes âgées de moins de 20 ans contre 1,6 million au début de l'annnée 2005. S'agissant des personnes âgées de 20 à 64 ans, dont l'effectif se montait à 4,6 millions au 1er janvier 2005, la diminution sera moins forte, soit de 4% d'ici 2050.

2,2 millions de personnes âgées

Par contre, la croissance de la population âgée de 65 ans ou plus sera «inéluctable», souligne l'OFS. Entre 2005 et 2035, l'entrée progressive dans le troisième et quatrième âge des générations du baby-boom constituera le principal facteur de croissance de la population âgée de 65 ans ou plus.

Lors de ces prochaines décennies, ce groupe d'âge progressera de 60 à 124% selon le scénario envisagé. A l'horizon 2050, la Suisse dénombrera 2,2 millions de personnes âgées de 65 ans ou plus selon le scénario de référence. La Suise ne comptera environ plus que deux personnes en âge de travailler pour une personne âgée de 65 ans ou plus, alors que ce rapport est actuellement de quatre pour un. (ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!