Les Suisses auront un certificat Covid dès ce lundi 7 juin

Les Suisses auront un certificat Covid dès ce lundi 7 juin

Réuni vendredi, le Conseil fédéral a validé le fonctionnement du certificat Covid et ouvert la phase pilote.

par
Marion Emonot

Alors que le nombre de cas d'infections a diminué de 30% cette semaine, le Conseil fédéral va annoncer dans le détail le fonctionnement du certificat de vaccination.

Ton opinion

vendredi, 04.06.2021
14:46

Fin de la conférence de presse

Alain Berset met un point final à cette conférence de presse dans laquelle nous avons appris que le certificat Covid sera disponible dès lundi pour la Suisse et qu'il conviendra de s'adresser à son canton pour l'obtenir, après avoir téléchargé les applis ad hoc.

14:45

Les cantons pilotes

Quels sont les cantons pilotes? Tous les cantons peuvent avoir une phase pilote et il est important qu'ils aient accès au système. C'est au canton de déterminer qui peut émettre le certificat et qui peut le recevoir.

14:44

Concrètement, en pratique, je fais comment?

Dès lundi, je télécharge vos applications et ensuite, que dois-je faire? A cette question posée dans la salle, on répond: il y a deux situations: si vous êtes déjà vacciné, vous allez être contacté par votre canton. Deux systèmes ont été mis en œuvre: votre canton vous fera parvenir le code QR que vous pourrez charger dans votre appli. Dans le cas où vous souhaiteriez être vacciné, à partir de lundi, la phase pilote met des officines à disposition capables de travailler avec cette interface. Dès que vous êtes vacciné, vous pouvez embarquer le code QR avec vous. Cela s'effectue en quelques micro secondes. Vous pouvez aussi partir avec l'impression émise par l'officine en question.

14:42

Cantons aux vacances anticipées

Pour les cantons ayant les vacances scolaires plus tôt, nous essayons de faire en sorte que les certificats Covid soient disponibles plus tôt. «Nous serons prêts avant l'UE». Il convient donc de voir si l'UE, elle, sera capable de lire le certificat suisse d'ici là.

14:40

De l'homogénéisation du certificat Covid

Il faut faire la distinction entre la reconnaissance du certificat d'une part et le certificat suisse. Les personnes vaccinées à l'étranger et qui se rendent en Suisse doivent essayer de voir avec leur pays de résidence comment obtenir un certificat covid.

14:37

Une pièce d'identité

Une pièce d'identité sera nécessairement demandée pour valider l'identité du porteur du certificat. Il convient donc d'avoir sa pièce d'identité sur soi en plus du certificat Covid.

14:37

De la thèse conspirationniste

Il a été proposé de ne plus acheter de vaccins, certains estiment qu'on peut utiliser le certificat pour se rendre à une manifestation publique mais pas dans le cercle privé. «Il y a parfois la théorie de la conspiration, faut-il ou non vacciner…» Ueli Maurer rappelle que nombre de discussions sont en cours eu égard à ces sujets.

14:35

Du prix des tests PCR

La question est posée de savoir si on se dirige vers une Suisse à deux vitesses, étant donné le prix environ 180 francs du test PCR. Ueli Maurer répond «On ne peut pas répondre pour l'instant sur l'éventuelle future gratuité du test PCR».

14:33

De la reconnaissance du certificat

Les certificats européens seront reconnus par la Suisse et vice-versa, grâce à l'échange de clés cryptées évoqué auparavant.

14:32

Quid du certificat de vaccination internationale que l'on connaît?

Un journaliste demande si l'appli est nécessaire pour ceux qui possèdent déjà le certificat de vaccination internationale. On lui répond que sur l'appli mobile, vous serez informé en permanence de l'évolution et qu'il s'agit là d'une sécurité supplémentaire, qui n'exclut pas la validité du carnet jaune que l'on connaît.

AFP
14:31

Test antigénique

Le test antigénique n'est pas reconnu pour voyager dans l'espace Schengen. Donc cela ne peut être inclus actuellement dans le certificat.

14:30

Une précision concernant la durée de la validité

La durée de validité est ancrée dans la législation européenne. Elle ne pourra a priori pas être prolongée, répond-on à une question posée par les médias.

14:29

Des partenariats privés

Pour développer ce certificat, le Conseil fédéral a fait appel à plusieurs entreprises privées qu'il cite.

14:28

Délai de validité

A une question concernant la durée de validité du certificat, les autorités disent que cela est en cours de discussion.

14:27

Cryptage de la signature

Cette signature doit être connue pour être reconnue. Donc le Conseil fédéral échange cette clé avec l'UE.

14:27

De la compatibilité avec l'UE

Y a-t-il un risque que le certificat suisse ne soit pas reconnu aux frontières de l'UE puisque la Suisse accepte le test antigénique et non certains autres par exemple? Réponse: chaque pays accepte ou non le test antigénique. Il sera possible d'adapter la solution qui est présentée aujourd'hui.

14:25

Controverse sur la dose unique

Un journaliste pointe à l'égard d'Ueli Maurer qu'il avait de manière controversée vanté la possibilité de n'avoir qu'une seule dose alors qu'aujourd'hui, le certificat n'est donné qu'à ceux qui ont reçu les deux doses. Ueli Maurer sourit et botte en touche : «Si ça peut vous rassurer, j'ai moi-même eu deux doses».

14:24

Failles de sécurité

A une question d'un journaliste, les experts répondent «Il y a eu treize failles de sécurité. Cela a été corrigé ou est en cours de correction. Il y a aussi des questions de sécurité concernant à la fois le code source et le certificat. Mais tout cela est bientôt un mauvais souvenir. Vous pouvez consulter le rapport de la sécurité en ligne.»

14:23

Lieu d'émission

Les lieux, où on peut obtenir son certificat, peuvent diverger selon les cantons. Soit il est à disposition immédiatement en ligne dans les cantons. Vingt cantons utilisent par exemple «OneDoc». On est en train d'aviser avec chaque canton quelle est la manière la plus efficace de procéder.

14:20

Délai d'émission

La question est posée: est-ce que ce sera la jungle entre cantons ou la solution sera-t-elle harmonisée? Ueli Maurer répond «on part du principe que ça fonctionnera». «Mais on a répondu à cette préoccupation, c'est la charge qui est pour le médecin ou le centre de vaccination. Il n'y a eu que des retours positifs des cantons qui ont créé les conditions pour faire face à l'émission de ces certificats».

128 commentaires