Descente de Wengen – Odermatt et Feuz montent sur le podium

Descente de WengenOdermatt et Feuz montent sur le podium

Seul Kilde a été plus rapide que les deux Suisses lors de la première descente de Wengen. Rendez-vous demain à 12h30 pour la «vraie» descente.

par
Elias Baillif

Ton opinion

vendredi, 14.01.2022

Merci à toutes et à tous de nous avoir suivi et à demain !

La suite à Wengen

Rendez-vous demain à 12h30 sur notre site pour la deuxième descente de Wengen. La vraie cette fois, celle qui dure 2 minutes 30, qui fait mal aux jambes et qui a fait la légende de cette piste !

Le vainqueur

Kilde a raté une quatrième victoire consécutive hier en Super-G, il reprend son dû aujourd'hui en descente. Il pointe désormais au premier rang du classement général de la descente.

Le podium

On rappelle le podium pour terminer ce live : 1. Kilde 2. Odermatt 3. Feuz. Deux suisses aux trois premières places ! Odermatt continue sur sa folle lancée de podiums. Il compte désormais plus de 1000 points au classement du gros globe.

Mattia Casse

Dossard 30 pour Casse. Très déséquilibré sur le saut, ça aurait pu mal finir. La suite est bonne. Ca va se battre pour le top 15. Finalement il termine 16e à 1'48.

Bostjan Kline

Le Slovène met deux coups de freins avant le S. Très prudent et par conséquent, peu de vitesse emmenée avec lui. 25e temps pour lui, à 2'19.

Josef Ferstl

L'Allemand est très prudent sur le haut, voire craintif. On le voit subir constamment la piste. Avant-dernier temps pour lui. C'est une journée catastrophe pour les Allemands, derniers et avant-derniers.

Urs Kryenbuehl

Le Suisse est un peu lourd sur ses appuis. La partie basse ne lui sourit pas non plus. 22e à 1'92.

Daniel Danklmaier

L'Autrichien perd énormément de temps dans ce fameux deuxième secteur. On ne sent pas très en confiance. 22e temps sur 25 concurrents.

Martin Cater

Gros chasse-neige avant le S. Aucun concurrent n'a freiné aussi fort que le Slovène. Il limite bien la casse sur le reste de la piste. 10e temps à 1'15. Surprenant.

Nils Allegre

Le Français termine 19e à 1'88. Le haut n'était pas si mauvais que ça pourtant.

Carlo Janka

Janka est sur sa piste de prédilection. Le passage du S est magnifique, quelle fluidité. Pour sa première course de l'année, il finit 10 ! Quelle belle descente de la part du Grison.

Après une carrière extraordinaire, il disputera demain la dernière course de sa carrière.

Stefan Rogentin

Deux fautes font perdre au Suisse passablement de vitesse. La fin de course est propre, mais comme souvent, on ne peut pas rattraper le retard accumulé sur le haut. 13e temps, c'est encourageant.

Podium après 20 concurrents

1. Kilde 2. Odermatt 3. Feuz. Les Suisses Janka et Rogentin sont les prochains à passer.

REUTERS

Niels Hintermann

Le Zurichois vise un top 10. Il a raté sa poussée, son saut et son deuxième saut. Il limite la casse dans la partie technique. Il finit malheureusement 13e, à 1'54. Tout s'est joué dans le premier secteur.

Romed Baumann

Un nom à surveiller mais il ped 3 dixièmes en un seul secteur, le premier. Un manque de vitesse à la sortie du schuss lui fait perdre du temps à foison. Encore plusieurs imprécisions sur le bas. 17e à 1'96.

Christoph Innerhofer

Le vainqueur de 2013 au départ. Un chasse-neige à l'entrée du S, la vitesse est bonne. Il rate deux virages par la suite, étant trop intérieur. Ca le sort de sa course alors qu'il se battait pour la gagne. 11e à 1'31.

Max Franz

Max Franz pourrait avoir un coup à jouer. La ligne est bonne sur le haut mais le S l'a poussé à faire une petite correction. Il attaque les courbes en prenant des risques. Une petite largesse lui coûte le podium. 5e à 66 centièmes.

Andreas Sander

Il subit beaucoup sur le haut. Il est à contre-temps sur plusieurs virages par la suite. C'est le moins bon temps jusque-là. + 2'76.

Otmar Striedinger

L'Autrichien se rate quelque peu dans la partie technique. Sur le bas, il est moins direct que les meilleurs. Douzième temps à 1'74.

5 commentaires