Super League: «Sur le papier, Sion est parmi les meilleurs»
Actualisé

Super League«Sur le papier, Sion est parmi les meilleurs»

Avec Vaduz, Steven Lang reçoit les Valaisans ce dimanche. Le milieu de terrain réalise le meilleur début de saison de sa carrière.

par
lmo
Steven Lang a notamment marqué un superbe but contre Saint-Gall.

Steven Lang a notamment marqué un superbe but contre Saint-Gall.

Arrivé au Liechtenstein cet été, Steven Lang a tout de suite su faire sa place dans l'animation offensive du FC Vaduz. Le le Prévôtois de 27 ans en est à sa huitième saison dans l'élite du football suisse, après être passé par Neuchâtel Xamax, Aarau, Grasshopper, Lausanne et Servette.

Vous avez rejoint Vaduz cet été, comment vous y sentez-vous?

Au club, tout le monde s'entend très bien, l'ambiance est excellente.

Pourquoi avoir rejoint le néopromu?

Je souhaitais retrouver du temps de jeu, que je n'avais pas suffisamment à Grasshopper la saison dernière. Un autre club de Super League était également intéressé, mais j'ai fait le choix de celui où j'avais le plus de certitudes.

Comment se passe votre intégration?

J'ai tout de suite été très bien accueilli. Même si c'est un petit club, tout est bien structuré. Alors que je suis passé par cinq clubs de Super League, j'estime qu'on y travaille mieux quand dans plusieurs autres.

En choisissant le Liechtenstein, vous vous attendez à lutter contre la relégation.

En effet, en signant ici, je savais que la saison allait être compliquée. Cependant, tous les matches seront intéressants. L'avantage est aussi d'avoir peu de chance de se retrouver dans le ventre mou du classement, et donc de toujours devoir se donner à fond.

Pour l'instant, Vaduz est 9e. Le club est-il à sa place?

Oui et non. Le classement actuel ne reflète pas forcément notre niveau de jeu. Nous aurions peut-être mérité plus de points. On ne se satisfait pas de cette place.

Justement, contre Sion, vous allez affronter dimanche un adversaire direct.

Il s'agira d'une rencontre très importante. Sur le papier, Sion est une des meilleures équipes du championnat mais elle traverse une passe difficile. A nous d'en profiter. Pour l'instant, on a connu passablement de difficultés à obtenir des bons résultats à la maison. Mais le but est de reproduire ce que Vaduz avait réussi à faire en Challenge League, rendant le Rheinpark Stadion quasiment imprenable.

Personnellement vous réalisez un début de saison assez extraordinaire.

Oui, pour ma huitième saison de Super League, j'ai enfin trouvé le bon rythme. L'efficacité m'a toujours manqué mais c'est en train de changer. Pour l'instant, tout se passe bien mais rien n'est acquis alors je dois continuer à travailler et j'espère encore marquer.

A Vaduz, vous avez pu tirer un penalty. Un signe positif?

Oui, je ne l'avais jamais fait auparavant. Ici, j'ai plus de responsabilités, cela m'aide à trouver la confiance. Je m'appuie beaucoup là-dessus pour progresser encore. A Grasshopper, j'essayais aussi de montrer une attitude de leader, mais c'était moins facile.

Ton opinion