Test: Sur les terrains de football, tous les coups sont permis
Publié

TestSur les terrains de football, tous les coups sont permis

Mario et ses nombreux copains reviennent titiller le ballon rond à la sauce Nintendo sur la Switch.

De retour après plusieurs années d’absence, la licence «Mario Strikers» revient en force sur la console hybride du constructeur japonais avec «Battle League Football». Mettant en scène deux équipes de cinq valeureux habitants du Royaume Champignon, la crème de la crème, les matches se transforment en véritable spectacle. Entre les tacles assistés qui pleuvent à tout-va, les nombreux objets à utiliser et les barrières électrifiées qui délimitent le terrain, marquer des buts est plus facile à dire qu’à faire. Surtout que la jouabilité est devenue plus complexe avec de nombreuses subtilités à apprivoiser au fil de sa progression. Et, pour pimenter un peu le tout, chaque joueur dispose d’une hyperfrappe unique, encore faut-il arriver à la placer, et d’un équipement capable de modifier ses statistiques.

Calibré pour les longues soirées d’été, ce titre est génial à partager avec des amis en local, le mode en ligne étant parfois capricieux et pas très stable. Seul bémol, mis à part un mode solo sans intérêt, le contenu est relativement maigre au lancement. Bien conscient de cette légèreté, Nintendo a promis par la suite d’ajouter gratuitement des nouveaux personnages et quelques surprises.

Switch. Nintendo. Multi.

Âge Pegi: 7 ans.

***

(mmi)

Ton opinion