Actualisé 18.06.2019 à 05:55

Aéronautique

Sur son nuage, Airbus a volé la vedette à Boeing

Le constructeur européen a présenté des innovations en rafale lundi, alors que son concurrent américain est au plus mal.

L'avionneur européen a été au centre de toutes les attentions lors de l'ouverture du salon du Bourget.

L'avionneur européen a été au centre de toutes les attentions lors de l'ouverture du salon du Bourget.

Keystone/AP

Le salon du Bourget est d'ordinaire le théâtre de l'affrontement entre les deux principaux constructeurs mondiaux. Mais comme Boeing est empêtré dans la crise du 737 Max, cloué au sol, Airbus tire son avantage en multipliant les annonces.

Avion de combat

Le président français a dévoilé lundi une imposante maquette grise aux lignes effilées et à aile delta esquissant les traits d'un futur chasseur européen, qui sera développé par Airbus, Dassault Aviation et des partenaires allemands et espagnols. Un accord cadre visant également le développement de drones, de missiles de croisière et d'essaims de drones a été signé par Paris, Berlin et Madrid.

A321 boosté

Airbus a annoncé lundi le lancement de l'A321 XLR, une nouvelle version de son célèbre monocouloir à très long rayon d'action. Ce nouvel avion pourra parcourir 8700 km contre 7400 km pour la précédente version, l'A321 LR. Il doit permettre une consommation inférieure de 30% par siège par rapport à la précédente génération. Le loueur américain ALC a signé hier une commande pour 27 exemplaires du dernier-né, ainsi que pour 73 autres moyen-courriers du constructeur européen.

Propulsion futuriste

Airbus a enfin fait part de sa collaboration avec le motoriste Safran et l'équipementier Daher pour développer EcoPulse, un démonstrateur d'avion à propulsion hybride, dans le but de réduire l'impact du secteur aérien sur l'environnement. L'avion sera notamment muni d'une batterie à haute densité énergétique et aura une aérodynamique optimisée. (afp)

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!