Cyclisme - Divers: Surdoué dans deux sports différents
Publié

Cyclisme - DiversSurdoué dans deux sports différents

Le Belge Remco Evenepoel fera peut-être encore plus fort qu'Ester Ledecka, championne olympique dans deux sports différents, ou Primoz Roglic, ancien sauteur à skis et vainqueur en Romandie.

par
rca

Les amateurs des sites de statistiques sportives vont adorer le Belge Remco Evenepoel. Car à dix-huit ans, le jeune surdoué a droit à son CV aussi bien sur la très populaire plateforme Transfermarkt que sur le tout aussi pratique Procyclingstats. La seule différence, c'est que sur le réseau footballistique, il est inscrit «fin de carrière» en avril 2017, alors que ses résultats dans le cyclisme commencent à exploser.

Au cours de sa tendre enfance, Remco Evenepoel a fait saliver les recruteurs sur le bord des terrains d e football du BeNeLux. Il n'avait que onze ans lorsqu'il brillait sous les couleurs des jeunes d'Anderlecht et s'est fait repérer par le PSV Eindhoven. Il revient ensuite au pays dans le club bruxellois, avant de passer par Malines et de connaître des sélections avec les Diables Rouges des moins de 15, moins de 16 et moins de 17 ans.

Le fils de Patrick Evenepoel, ancien professionnel de la petite reine et vainqueur du Grand Prix de Wallonie il y a 25 ans commence alors à plafonner et change drastiquement d'horizon. Tant pis pour son passé de latéral gauche et de capitaine que ce soit en club ou en sélection. Ce sera le cyclisme et bien lui en a pris. A peine quelques mois après avoir intégré ses premiers pelotons, il gagne la route des Géants en France et la Philippe Gilbert juniors en Belgique. Et ce n'était là que l'apéritif.

En 2018, Remco est insatiable, sous son nouveau maillot de l' Acrog-Pauwels Sauzen-Balen. Il gagne d'abord Kuurne-Bruxelles-Kuurne en février, puis la Guido Reybrouck Classic, toujours en Belgique, le mois suivant. Le week-end dernier, c'est le Trophée Centre Morbihan, épreuve internationale comptant pour la Coupe des Nations juniors, qui est tombé dans son escarcelle. Des résultats qui ont mis la puce à l'oreille d'un de ses plus illustres compatriotes: Axel Merckx. Le fils de la légende Eddy, chef de l'équipe Hagens Berman Axeon qui évolue en Continental Pro (le 2e échelon mondial), lui a déjà fait signer un contrat pour la saison prochaine.

Ton opinion