Tennis – Surprise à Indian Wells: Medvedev sorti par Dimitrov
Publié

TennisSurprise à Indian Wells: Medvedev sorti par Dimitrov

Le No 2 mondial menait 6-4 4-1 face au Bulgare, quand il a soudain lâché prise et multiplié les fautes directes. Il pronostique une victoire finale de son adversaire.

Daniil Medevedev a a été sorti dès les 8es de finale dans le désert californien.

Daniil Medevedev a a été sorti dès les 8es de finale dans le désert californien.

AFP

Grosse surprise au Masters 1000 d’Indian Wells, mercredi: Daniil Medvedev, 2e mondial et vainqueur du dernier US Open, a été sorti dès les 8es de finale, renversé par le Bulgare Grigor Dimitrov (28e), tandis que Stefanos Tsitsipas a assumé avec difficulté son statut face à Alex de Minaur, et qu’Alexander Zverev s’est quant à lui qualifié pour le tour suivant, sans coup férir.

L’Allemand, médaillé d’or aux Jeux olympiques de Tokyo et 4e à l’ATP, s’est défait facilement du Français Gaël Monfils (6-1 6-3) pour se hisser en quarts, où il rencontrera l’Américain Taylor Fritz (39e mondial), tombeur de l’Italien Jannik Sinner (14e mondial) 6-4 6-3.

Que ce fut difficile en revanche pour Tsitsipas, le dernier finaliste de Roland-Garros, qui a perdu le premier set avant de remporter la deuxième manche au tie-break! Le joueur de 23 ans s’est finalement imposé 6-7 (3-7) 7-6 (7-3) 6-2 dans un match marathon de 2h43 face à l’Australien, 27e mondial.

Medvedev «épuisé»

La grosse surprise du jour est venue de Daniil Medvedev, 2e mondial et vainqueur du dernier US Open. Tête de série No 1 du tournoi, le Russe a été battu par le Bulgare en trois sets (4-6 6-4 6-3) au bout de 2h14 d’un combat âpre. «Je me suis senti épuisé pendant le tournoi. Maintenant que c’est fini, je peux le dire. J’ai plusieurs problèmes physiques qui sont apparus», a déclaré Medvedev après la rencontre, sans préciser lesquels.

Il était le grand favori du tournoi, depuis son triomphe il y a un mois à l’US Open où, vainqueur de son premier Majeur, il avait privé Novak Djokovic d’un Grand Chelem calendaire historique, qui n’a plus été réussi depuis 1969 et l’Australien Rod Laver.

Solide dans le premier set, il s’acheminait vers un succès facile en menant 4-1 dans le suivant, quand il a soudain lâché prise et multiplié les fautes directes, devant un public souhaitant que le match se prolonge et donc acquis à la cause de Dimitrov. Le Bulgare a remporté la rencontre sur sa première balle de match dans le troisième set, après un coup droit trop long de Medvedev.

«Il va gagner le tournoi»

«S’il continue à jouer comme ça, comme il a joué à partir de 4-1, il va gagner le tournoi, a prédit le Russe. Il a joué la seconde moitié du match comme personne ne l’avait fait contre moi à l’US Open. Ce n’est pas comme si je lui avais donné le match.»

C’est fini! Daniil Medvedev (de dos) félicite son vainqueur, le Bulgare  Grigor Dimitrov (de face).

C’est fini! Daniil Medvedev (de dos) félicite son vainqueur, le Bulgare Grigor Dimitrov (de face).

AFP

Dimitrov affrontera jeudi en quart de finale le dernier vainqueur du tournoi de Miami, le Polonais Hubert Hurkacz (12e mondial). Tête de série No 8, il s’est imposé plus tôt dans la journée face à un autre Russe, Aslan Karatsev (6-1 6-3), qui avait éliminé un autre cador, son compatriote Andrey Rublev, au tour précédent.

Diego Schwartzman (15e joueur mondial) verra lui aussi les quarts de finale après sa victoire contre le Norvégien Casper Ruud (10e mondial), 6-3 6-3. C’est la 200e victoire sur le circuit ATP de l’Argentin. «Ce n’est que du bonheur, a-t-il jubilé. Je m’étais fixé l’objectif d’arriver à 200 victoires cette année. Le faire face à un joueur du top 10 est extraordinaire. C’était l’un des trois plus beaux matches de ma carrière.»

Une demie Azarenka – Ostapenko

Du côté des dames, la Biélorusse Victoria Azarenka (32e joueuse mondiale) s’est qualifiée pour les demi-finales d’Indian Wells, après sa victoire face à l’Américaine Jessica Pegula (24e mondiale) en deux sets, 6-4 6-2.

Elle affrontera dans le dernier carré la Lettone Jelena Ostapenko (29e mondiale), qui a vaincu pour sa part l’Américaine Shelby Rogers (44e mondiale) en trois manches, 6-4 4-6 6-3.

(AFP)

Ton opinion

0 commentaires