Actualisé 27.10.2019 à 10:12

BasketballSurprise: les Clippers trébuchent sur les Suns

La NBA a offert ses 1ers chocs samedi, avec les défaites des LA Clippers à Phoenix et de Milwaukee à Miami. Russell Westbrook a dépassé la légende Magic Johnson avec le 139e triple double de sa carrière.

Les Clippers avertis

Après deux succès plutôt impressionnants face aux Lakers et chez les Warriors, les Clippers ne paraissaient pas en danger chez des Suns privés de Deandre Ayton, suspendu pour dopage, et de Ricky Rubio, blessé. Et pourtant, Phoenix emmené son arrière Devin Booker en feu et auteur de 30 points, a malmené la défense de Los Angeles, un de ses points forts présumés, en bénéficiant certes d'une belle adresse à longue distance (17 paniers à 3 points).

Une victoire méritée, à l'envie, qui sonne comme un avertissement à Kawhi Leonard et compagnie: il leur faudra se battre chaque soir pour gagner les matches à l'Ouest, même face aux présumés petits.

Les Bucks également

Un avertissement qui vaut aussi pour les Bucks dont on pensait la saison parfaitement lancée après leur victoire marquante à Houston. A domicile, ils ont d'abord largement dominé face au Heat, comptant une avance de 21 points au troisième quart-temps, avant de sombrer.

Le seul à ne pas avoir été coupable de relâchement fut Giannis Antetokounmpo, qui, au prix d'une claquette au buzzer, a arraché la prolongation. Mais voilà, le MVP de la saison passée, crédité d'un double-double (29 pts et 17 rebs), a une nouvelle fois péché par trop d'engagement et récolté six fautes, comme chez les Rockets... Une exclusion cette fois fatale aux Bucks, incapables de forcer la décision sans leur leader.

Westbrook devant Magic Johnson

Un maître en la matière. Contre New Orleans, Russel Westbrook a réussi son 139e «TD» (28 points, 10 rebonds, 13 passes), permettant à Houston d'ouvrir son compteur victoire (126-123). Le voilà deuxième de l'histoire de la Ligue, juste devant Magic Johnson, mais encore loin derrière Oscar Robertson (181).

«C'est quelque chose que je ne considère jamais pour acquis. De nos jours, réussir un triple-double semble normal. Mais je mets beaucoup d'énergie, je fais beaucoup de sacrifices pour être capable d'être compétitif au plus haut niveau chaque soir», a réagi celui qui réussit depuis trois saisons l'exploit de finir avec un triple-double de moyenne.

A ses côtés, James Harden a inscrit 29 points, qui cachent à peine son piètre 2 sur 18 à trois points. Surtout, l'alchimie ne prend pas vraiment avec Westbrook, le duo de MVPs (2018, 2017) jouant plutôt en solistes, quand ils ne perdent pas le ballon (12 fois à eux deux). Les Romands Clint Capela (15 points) et Thabo Sefolosha ont tous deux foulé le parquet.

Philadelphie enchaîne

Après une convaincante victoire face à Boston, Philadelphie s'est imposé à Detroit (117-111) sans son pivot Joel Embiid, souffrant d'une cheville. Les Sixers ont quand même été en réussite en attaque, à l'image de Tobias Harris (29 points) et Al Horford (23). Le meneur Ben Simmons s'est fendu d'un double-double (13 pts, 10 passes).

(afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!