Actualisé 17.12.2008 à 12:18

Achats de NoëlSurveillance accrue dans les magasins pour lutter contre les vols

A l'approche des Fêtes de Noël, les grands surfaces sont prises d'assaut par les clients. Les magasins redoublent de vigilance pour lutter contre les vols à l'étalage, plus fréquents à cette période.

von
Didier Bender

Malgré la crise, les Suisses n'ont pas l'intention de se serrer la ceinture pour leurs cadeaux de Noël. Les grandes surfaces s'en frottent les mains. Mais la hausse du taux de fréquentation des magasins s'accompagne souvent d'une recrudescence des vols. A la Migros, si on se refuse à communiquer les chiffres pour l'enseigne, on admet que les vols sont en hausse durant cette période.

Parmi les produits les plus recherchés, il y a bien sûr l'électronique de loisirs et les cosmétiques. L'alimentation de luxe – foie gras, saumon, caviar – figure aussi en bonne place sur la liste des produits volés. «L'augmentation des vols est constatée dans les produits d'alimentation de luxe presque partout en Suisse romande», observe Isabelle Vidon, responsable Relations publiques chez Migros-Genève.

Des vols très ciblés

«Nous constatons une hausse du vol à l'étalage», observe Michel Viey, assistant du gérant chez Athleticum. «Mais cela n'est pas forcément lié à la période des cadeaux de Noël». Selon le responsable, les voleurs sont très bien organisés. Et ils ne prennent pas les objets au hasard. «Des commandes doivent être passées parce que les gens volent des choses bien précises». Ainsi une gamme complète de vestes de la marque North Face a été subtilisée, pièce par pièce. Autres objets prisés des malandrins: certaines chaussures de foot haut de gamme. «Il doit là aussi s'agir d'un vol commandé car c'est toujours le même modèle qui est visé», constate-t-on dans le grand magasin d'articles de sports.

Sécuritas engagés

Pour lutter contre ces vols, les magasins mettent en place leur dispositif. A la Migros, «du personnel de surveillance est appelé en renfort dans certaines unités», explique-t-on. Surtout, les collaborateurs sont appelés à redoubler de vigilance. Chez Athleticum, les responsables ont décidé de prendre des mesures plus visibles pour réduire ces pertes. «Nous avons décidé d'engager des sécuritas pour tenter de dissuader les gens de voler», avertit Athleticum.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!